Sommaire
Senior Actu

Une octogénaire américaine gagne 10 millions de dollars au casino

Une octogénaire américaine a gagné la semaine dernière plus de 10 millions de dollars en jouant sur une machine à sous dans un casino d’Atlantic City (New Jersey), le jackpot le plus élevé de toute l’histoire de cette ville. Au-delà de cette belle anecdote, ce fait divers rappelle que les seniors sont très (trop) souvent accrocs aux jeux d’argent.


Josephine Crawford est une arrière grand-mère heureuse. A 84 ans, cette ancienne serveuse vient de gagner 10.010.113,48 millions de dollars sur une machine à sous permettant de miser 5 cents, indique un récent article du Washington Post.

Alors qu’elle avait déjà perdu 35 dollars au cours de sa soirée, elle misait sa dernière pièce au casino Harrah’s d’Atlantic City, deuxième ville américaine spécialisée dans le jeu après Las Vegas.

« Last but not least » comme disent les anglo-saxons. Cette dernière piécette a déclenché le cliquetis habituel qui indique au joueur qu’il a gagné… Sauf que cette fois-ci, la machine a rapporté plus de dix millions de dollars. « Je ne pouvais pas y croire » a-t-elle indiqué a un journal local, le New Jersey Star Ledger. « Je vais prendre soin de ma famille. J'ai cinq petits-enfants et trois arrière-petits-enfants. On va prendre du bon temps avec ça », a-t-elle ajouté.

Cette cliente assidue, qui joue à Atlantic City depuis 1978 n’avait jamais gagné plus de 1.000 dollars. Elle peut désormais encaisser son gain en une seule fois (5.5 millions de dollars après impôts) ou le toucher sous forme de rente sur 25 ans. Elle a 21 jours pour se décider.

« D’une manière ou d’une autre, je dépenserai cet argent » a-t-elle indiqué. Elle a toujours rêvé de connaître l’Italie, pays où ses parents ont grandi. Elle veut aussi partager cet argent avec ses deux filles, ses cinq petits-enfants et ses trois arrière-petits-enfants.

La porte-parole du casino a par ailleurs précisé que Mme Crawford a reçu dans la foulée quatre demandes en mariage. Que la vieille dame a bien évidemment décliné.

La plus forte somme précédemment enregistrée sur un machine à sous de l’un de ces casinos de la côte est des Etats-Unis s’élevait à 8.5 millions de dollars. C’était en août 1994. .../...
Une octogénaire américaine gagne 10 millions de dollars au casino

Casinos : un senior sur dix pari de manière dangereuse

Cette belle histoire ne doit pas nous faire oublier que le jeu peut devenir chez certaines personnes âgées, une véritable drogue. Ainsi, une étude américaine de l'Université de Pennsylvanie révélait l'année dernière, qu'en 2004, 70% des américains de plus de 65 avaient joué au casino et qu'un sur dix (11%) pouvait être être considéré comme étant une personne « à risque » vis-à-vis du jeu.

« Les résultats de cette étude mettent en avant un problème de santé publique, ou les hommes et les femmes seniors sont concernés de la même manière » soulignaient alors les auteurs de cette enquête. Parmi ces seniors, les groupes les plus à risque sont les gros buveurs, les personnes souffrant de stress post traumatique, les minorités ethniques et raciales, et les vétérans. En revanche pas de différences notables entre les sexes.

Les 10.9 % de joueurs seniors qui sont considérés comme « à risque » sont capables de miser 100 dollars -environ 75 euros- sur un seul coup ou alors de parier un montant supérieur à leurs moyens financiers, « ce qui peut s'avérer particulièrement dangereux », précise David Oslin, l'un des chercheurs.

Cette étude, menée sur une échantillon de 843 personnes de plus de 65 ans, fait aussi ressortir que de nombreuses personnes âgées considèrent les jeux d'argent comme un passe-temps inoffensif. Elles y jouent donc, sans même se rendre compte que cette activité peut s'avérer dangereuse. Et les auteurs de citer une étude de 2001, qui indiquait qu'une journée dans un casino était pour les seniors, l'un de leurs loisirs favoris.


Publié le Mardi 25 Avril 2006 dans la rubrique Divers | Lu 10506 fois