Sommaire
Senior Actu

Une nouvelle étude montre la faible sensibilisation des PME-TPE à la question des seniors

Opcalia, Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) spécialisé dans la formation professionnelle des salariés vient de présenter une nouvelle étude réalisée auprès de 853 entreprises qui met en évidence la faible sensibilisation des PME-TPE à la question de l’emploi senior.


Alors que l’objectif européen est de remonter à 50% en 2010 le taux d’emploi des 55/65 ans (actuellement de 37.5%), la question de la formation des seniors reste une véritable problématique... Pas souvent prise en compte par les petites entreprises.

En effet, selon cette nouvelle enquête sur les pratiques de gestion des seniors dans les entreprises, réalisée dans six régions* auprès de 853 entreprises et sur 6.630 salariés de 45 ans et plus, le constat est malheureusement que les PME/TPE sont peu sensibles à la formation de leurs salariés seniors.

Ainsi, selon Opcalia, « pour une majorité des entreprises qui font un effort de formation conséquent à destination de cette population, la gestion des seniors ne constitue pas un enjeu majeur. En effet, 19% seulement considèrent que c'est un enjeu, 56% d’entre elles estiment que cela pourrait le devenir et 25% répondent encore que la gestion des seniors n’est pas susceptible de le devenir ».

L’étude met également en lumière la mise en place des pratiques RH diversifiées mais non spécifiques aux seniors. En effet, une majorité (83%) des entreprises n’a pas d'utilisation différenciée des outils RH pour les seniors et la quasi-totalité (92%) déclare former leurs salariés sans distinction d'âge.

Quand des actions spécifiques à destination des seniors existent, elles consistent notamment à favoriser le transfert de compétences, à utiliser la pyramide comme outil de projection et à mettre en oeuvre des entretiens propres aux seniors. .../...
Une nouvelle étude montre la faible sensibilisation des PME-TPE à la question des seniors

La perception des seniors dans l’entreprise
Les entreprises considèrent que les seniors bénéficient d’atouts indéniables sur le plan du savoir faire, de l’implication au travail et de la stabilité. L’étude laisse apparaître que l’entreprise doit prendre en compte des mesures spécifiques pour les seniors et notamment le rythme de travail, l’aménagement des postes, la prévention des effets du vieillissement et la démotivation.

Les profils d’entreprises
L’étude conclut que les pratiques sont différenciées selon la taille de l’entreprise et les outils de ressources humaines dont elle dispose. Dans ce cadre on distingue quatre grandes catégories d’entreprises :
- Les « stratégiques » : La question des seniors est intégrée dans une stratégie RH globale
- Les « non impliquées »: La question des seniors n’est pas identifiée comme un enjeu
- Les « pragmatiques » : La question des seniors est gérée au cas par cas
- Les « pro-actives » : La question des seniors constitue un enjeu de développement

Le profil des seniors qui suivent des formations
Concernant les profils des salariés de 45 ans et plus bénéficiant d’une action de formation, l’étude fait apparaître les éléments suivants. Les formations profitent davantage aux hommes (70% des stagiaires sont masculins), aux plus qualifiés (38% des stagiaires sont ingénieurs et cadres et 23% Techniciens et Agents de maîtrise) et aux plus « jeunes » (44% des stagiaires ont entre 45 et 49 ans, 36% entre 50 et 54 ans).

L’étude détermine cinq principaux profils de seniors en formation :
- Les « adaptés » : « La formation pour m’adapter aux évolutions de mon poste de travail »
- Les « accompagnés » : « La formation pour me maintenir dans l’emploi »
- Les « mobiles » : « La formation pour évoluer »
- Les « spécialistes » : « La formation pour me spécialiser »
- Les « acteurs » : « La formation parce que je le veux »

*Bretagne – Centre – Haute-Normandie – Ile de France – Pays de la Loire et Rhône-Alpes

Un guide d’accompagnement des entreprises et un outil d’aide à la décision

Face à ces résultats préoccupants, OPCALIA a publié un guide intitulé Seniors modes d’emplois visant à accompagner les entreprises dans la gestion des âges : enjeux, contexte, anticipation des besoins en compétences, identification des bonnes pratiques, auto-diagnostic…

Opcalia s’annonce comme étant le 3ème acteur national en matière de gestion de la formation professionnelle continue, ce qui représente 45 000 entreprises adhérentes qui emploient 1,6 millions de salariés et 376 millions d’euros collectés au titre de la formation professionnelle en 2007 et 19 branches professionnelles et secteurs d’activité. Cet organisme s’appuie sur un réseau de 27 opérateurs régionaux et de branches répartis sur tout le territoire avec un effectif de 550 collaborateurs.


Publié le Mardi 4 Décembre 2007 dans la rubrique Emploi | Lu 6619 fois