Sommaire
Senior Actu

Une maison de retraite renforce la sécurité de ses résidents grâce aux nouvelles technos

Suite à son déménagement dans un nouveau bâtiment fin 2015, la maison de retraite Le Prieuré de Cordemais (Loire-Atlantique), spécialisée dans l'accompagnement de la très grande dépendance, a installé une solution globale de communication interne* permettant d'améliorer l'organisation des équipes, tout en offrant un service de qualité aux résidents. Explications.


La sécurité en maison de retraite est primordiale. En effet, il convient d’offrir à ces personnes âgées (et à leurs proches), l’assurance que tout se passera bien et que tout a été mis en place pour que les résidents puissent vivre sereinement en évitant les risques. Mais bien évidemment, le risque zéro n’existe pas ! En revanche, avec le développement des nouvelles technologies, on peut considérablement réduire les différents dangers inhérents à l’âge.
 
C’est dans cet esprit que la direction de cette maison de retraite de Loire-Atlantique a décidé d’installer un système de visualisation et de supervision des chambres qui facilite l'activité quotidienne en termes de management et d'organisation des équipes. 
 
« La possibilité d'effectuer des extractions (d’informations et de données) par chambre ou par badge représentent pour nous une mine d'informations statistiques très utile en matière d'optimisation de l'organisation et de la traçabilité » indique madame Pertel, directrice de l'établissement Le Prieuré.
 
L'appel infirmières permet par exemple d’indiquer la présence d'un employé dans une chambre, en lieu et place de l'ancienne pancarte désuète utilisée par le passé « soins en cours, ne pas déranger. ». Le professionnel s'identifie à l'entrée dans la chambre, déclenchant ainsi une lumière verte/ rouge visible dans chaque couloir au-dessus de chaque porte.
 
De plus, le système permet un renvoi vers les téléphones portables internes, qui eux même, en fonction de l'urgence, peuvent déclencher des alertes différentes. Ainsi, un agent en difficulté peut actionner l'appel infirmières et lancer un message d'alerte réduisant de fait le temps d'intervention et permettant une plus grande réactivité.
 
Une autre solution permet aux soignants d’entrer directement en contact avec le résident qui sollicite une aide. Le personnel est ainsi informé très rapidement d'une éventuelle urgence. En cas de non réponse du résident l'urgence est immédiatement identifiée. « Nous sommes parfois confrontés à des situations d'urgence nécessitant coordination et rapidité. Avec plus de 90 résidents évoluant sur plusieurs niveaux dans un espace de plus de 4700 m2, nous avions besoin de solutions professionnelles adaptées à notre environnement » poursuit Madame Pertel.
 
En parallèle, la direction s'est également dotée d'une trentaine de montres connectées portées par certains résidents. Ce système offre un double avantage : il sécurise l’ainé dans ses déplacements et en cas de chute, il prévient de sa difficulté. Les différentes bornes radio avertissant les équipes du lieu où se situe ce dernier. De plus, ce système permet pour les résidents à risques de fugue, de prévenir les équipes lorsqu’il dépasse son périmètre autorisé et court un éventuel danger.
 
*De chez Ascom


Publié le Vendredi 24 Février 2017 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1123 fois