Sommaire
Senior Actu

Une journée (princière) à Chantilly

Les vacances sont déjà terminées. Ou, pire, vous n’avez pas de vacances cet été ? Et pourquoi pas Chantilly ? Voici une idée de sortie de charme d’une ou deux journées, près de Paris, dans un univers appartenant au patrimoine de la France mais qui n’en reste pas moins ludique.


Cet univers, c’est le domaine de Chantilly qui propose des attractions à mille lieues de celles proposée dans les parcs du même nom, mais dont on peut profiter en famille ou en amoureux.

La visite peut commencer par le parc du château avec ses deux labyrinthes flambants neufs : une distraction du XVIIIème siècle qui amusera petits et grands. (A noter la réouverture du hameau restauré fin août).
Une journée (princière) à Chantilly

Les plus assoiffés de culture ne manqueront pas la visite du château dont le musée Condé abrite la deuxième plus importante collection de peintures anciennes, après le Louvre évidemment. Des grands classiques aux murs agencés au XIXème siècle par le duc d’Aumale qui offrit son domaine à l’Institut de France. (www.domainedechantilly.com)

Les familles préfèreront la visite des Grandes Ecuries qui abritent pour leur part le Musée Vivant du Cheval : 30 salles, mais surtout 30 chevaux qui y vivent et qui sont présentés au public dans les fameuses présentations pédagogiques. Les enfants s’amuseront à essayer de percer les mystères hippologiques des boites à questions.

Après un déjeuner soit dans les restaurants gastronomiques du Domaine (La Capitainerie du Château ou la Table des Lions, sur la route de Paris dans la forêt) ou dans un bistrot de Chantilly (comme le Goutillon, fort typique), tout le monde peut se retrouver aux Grandes Ecuries à nouveau pour un sublime spectacle équestre, les « princes de Chantilly », qui narre justement la vie des grands (cousins des rois de France) qui ont fait la ville : haute-école, costumes, voltiges, chevaux magnifiques et montés avec charme par de très jolies écuyères sous le majestueux dôle de 28 mètres. Impressionnant et incontournable (une heure quinze, www.museevivantducheval.fr, jusqu’au 24 août, tous les jours sauf le mardi)

La journée peut se terminer par une jolie respiration au Potager des Princes (casse-croûte à sa guinguette recommandé) en attendant une représentation théâtrale de très grande qualité (comédiens ex-sociétaires de la Comédie Française, du conservatoire ou du cours Claude Matthieu) avec un programme riche dans un décor incroyable qui allie la nature de ce jardin extraordinaire, l’eau d’un étang sur la berge duquel est construite la scène (unique !) et une construction surprenante.

Une journée (princière) à Chantilly

Trois restaurants :
L'Open House, à Apremont (village du Polo Club du domaine) : Ancien chef et boss de restaus parisiens réputés (les Bains Douches, le Potager des Halles etc.) l’Isarien Bernard Saglio a redécouvert son département à l’occasion des tournois de polo d’Apremont dont il pourvoyait les assiettes des espaces VIP. Il a décidé de s’implanter sur place en transformant le troquet tabac du village en un restau branché, au décor cosy très polo, proposant une carte oscillant entre le moderne (thon à la crème de wasabi) et le classique (cassoulet maison). Excellent. (A noter du 6 au 21 septembre les matchs de l’Open de France de Polo sur les terres de la Ferme d’Apremont)
Tél. : 03 44 26 49 90

Le Goutillon, à Chantilly : le bistrot traditionnel qui pourrait servir de décor de film, fait de bric et de broc pour un ensemble chaleureux comme l’accueil du patron, Bernard Besseney avec une carte résolument traditionnelle. (La côte de bœuf à la moelle est à (re)commander quand elle est à la carte car cette dernière varie au gré du marché)
Tél. : 03 44 58 01 00

Le Vertugadin, à Chantilly : une carte un brin plus gastronomique qui se ressource au fil des voyages de Charles Henri des Brunes. En ce moment, l’inspiration est marocaine (mais rassurez-vous, les tagines sont « finies » au vin blanc) mais il part bientôt en Asie.
Tél. : 03 44 57 03 19

Un hôtel :
Le Dolce Chantilly (en pleine forêt, entre polo club et trois golfs dont un 18 trous) qui propose des packs famille à des prix doux. Il faut y découvrir la cuisine d’un « néo-étoilé » du Michelin, Alain Montigny, au Carmontelle,
Route d'Apremont, 60500 Vineuil-Saint-Firmin
Tél. : 03 44 58 47 77


Publié le Mardi 29 Juillet 2008 dans la rubrique Culture | Lu 7572 fois