Sommaire
Senior Actu

Une entreprise espagnole lance un tissu 'anti-âge' à base d'aloé vera

Dogi International Fabrics, une entreprise espagnole pionnière dans l’industrie textile, vient de créer un tissu fabriqué à base d’aloé vera, qui aurait sur la peau des effets antivieillissement. Une nouvelle avancée dans le domaine des tissus « intelligents ».


Jusqu’à maintenant, les vêtements que nous portons nous ont protégé du froid ou de la chaleur tout en nous mettant –parfois- en valeur.

Toutefois, depuis quelques années, l’industrie textile travaille d’arrache pieds à la conception de nouvelles générations de tissus dits « intelligents » qui pourraient dans un futur pas si éloigné que ça, nous soigner, « réparer » nos blessures, nous alerter en cas de problème cardiaque, etc. Bref : dépasser le simple usage purement vestimentaire et esthétique pour s’orienter vers une « paramédicalisation ».

Dans cet esprit la société Dogi, en partenariat avec le fabricant Nurel, vient de créer une nouvelle ligne de textiles réalisés à partir d’une plante bien connue pour ses effets bénéfiques pour la peau : l’aloé vera.

Après quatre années de recherche et développement et presque 30 millions d’euros investis, les deux partenaires sont parvenus à intégrer dans les fibres du tissu, des capsules microscopiques contenant de l’aloé vera : d’où les effets adoucissants et antioxydants de ces tissus. .../...
Une entreprise espagnole lance un tissu 'anti-âge' à base d'aloé vera

Ce nouveau produit, selon ses concepteurs, conserverait ses propriétés au-delà d’une centaine de lavages. « Dogi ouvre une nouvelle dimension en matière de tissu » indique son directeur, le catalan Sergi Domènech. « Tout est imaginable à court terme : des toiles antibactériennes, vitaminées, parfumées. L’incorporation de circuits électroniques et de « microchips » sur mesure en fonction des desideratas des clients n’est plus de la science-fiction ».

L’aloé vera en quelques mots

Cette plante est probablement originaire d’Egypte ou du Moyen-Orient, mais elle est depuis longtemps cultivée dans les régions chaudes du globe. La couche externe de ses feuilles est utilisée pour son latex jaune et le gel contenu dans les grosses feuilles sert à la fabrication de traitements pour la peau principalement.

Le latex est un puissant laxatif. Il soulage la constipation occasionnelle. Le gel, pour sa part est largement utilisé en cosmétologie et dermatologie (herpès, lésions cutanées, brûlures, inflammations, etc.) Il est également préconisé dans certains cas de diabète.


Publié le Mardi 24 Octobre 2006 dans la rubrique Consommation | Lu 10250 fois