Sommaire
Senior Actu

Une enseigne allemande, Netto, n'embauche que des 45 ans et plus

Un supermarché allemand ouvert depuis trois ans, Netto, qui se trouve au nord-ouest de Berlin, a décidé de n’embaucher que du personnel âgé de 45 ans et plus de manière à favoriser l’emploi des seniors, indique un récent article paru sur le site internet de TF1.fr.


En Allemagne comme en France, l’emploi des seniors commence à devenir un sérieux problème de société. Cependant, avec presque 19% de personnes âgées de 65 ans et plus, notre voisin européen est encore plus touché par le vieillissement de sa population que l’Hexagone.

Le ministre de l’Emploi allemand tente même d’inciter les entreprises germaniques à embaucher des 50 ans et plus, afin de remplir les caisses de retraite, précise l’article de TF1.

Bien conscient de ce phénomène démographique et de ses conséquences économiques, et avant même l’intervention du ministre, une enseigne allemande de la grande distribution a décidé de ne faire appel qu’à des salariés âgés de plus de 45 ans.

Le magasin Netto de Neuruppin a ouvert ses portes en 2003 et s’est inspiré d’un modèle danois. Ce « supermarché des seniors » a souhaité mettre en avant un système de discrimination positive et montrer « que des employés plus âgés sont aussi efficaces que des jeunes ». Ainsi, il y a trois ans, la direction a décidé qu’il fallait être âgé de 45 ans minimum pour pouvoir travailler dans ce magasin où actuellement, l’âge moyen s’élève à 55 ans. .../...
Une enseigne allemande, Netto, n'embauche que des 45 ans et plus

Et le concept semble fonctionner... D’autant mieux, que dans la ville de Neuruppin, qui se trouve sur les territoires de l’ex-RDA, la moyenne d’âge était en 2003 de 42 ans et qu’elle devrait grimper à 48 ans d’ici 2020. Du coup, l’âge moyen de la clientèle (55 ans) se trouve en phase avec celui des salariés de l’hypermarché. Selon l’un des responsables de l’établissement, les clients âgés sont plus enclins à faire leurs achats dans cette enseigne, sachant qu’ils seront mieux écoutés et que les vendeurs seront plus sensibles à leurs problématiques. En France, l’opticien Grand Optical a lui aussi embauché du personnel senior de manière à ce qu’il puisse mieux communiquer avec les acheteurs du même âge, notamment en ce qui concerne la presbytie qui se déclenche en général à partir de 45 ans.

La plupart des salariés de ce magasin ont connu de longues périodes de chômage, parfois jusqu’à sept ans d’affilée. « A leur embauche, ils ont tous été reconnaissants d'avoir cet emploi. Du coup, ils ont un rapport au travail très différent de celui des jeunes, car ils savent que c'est leur dernière chance » indique l’une des directrices de cet hypermarché. De son côté, l’une des salariées ajoute que les collègues sont plus solidaires entre eux, qu’ils se serrent les coudes et s’entre aident pour décharger les livraisons.

Autre point souligné par la direction : contrairement aux idées reçues, le nombre des arrêts maladie ne sont pas plus importants, toutefois, il convient de préciser que même si les seniors sont plutôt moins absents que les jeunes, en cas de maladie, ils sont arrêtés pendant de plus longues périodes.

Netto en deux mots

Chaque semaine, l’ensemble des succursales Netto reçoit plus de 4.5 millions de consommateurs annoncent les responsables de l’enseigne sur le site internet. Le groupe propose des prix bas en permanence, notamment sur les articles de marque. On y trouve des produits frais comme fruits et légumes, produits laitiers, viande et charcuterie, de même que des produits d’alimentation courante, des boissons avec emballage consigné et des articles de droguerie. Le tout à des prix discount.

Tous les points de vente de Netto sont standardisés et leur aménagement se veut « sobre et fonctionnel ». Depuis 1998, plus de 100 nouveaux points de vente sont inaugurés chaque année. Depuis le début des années 90, les activités de la zone de vente, qui à l´origine se limitaient à la Bavière, se sont développées dans onze länder.

Pour en savoir plus, lire aussi :

GrandOptical lance une campagne de recrutement de seniors
AXA recherche 150 femmes et seniors pour devenir agents mandataires en région sud-est


Publié le Mardi 28 Mars 2006 dans la rubrique Emploi | Lu 6193 fois