Sommaire
Senior Actu

Une association recherche 200 Parkinsoniens pour des tests de traitements naturels encadrés par des médecins

L’association « Vaincre le Parkinson », qui vise à aider la médecine à lutter contre cette maladie, recherche actuellement 200 personnes atteintes de cette pathologie pour suivre des tests de traitements naturels encadrés par des médecins.


Dans un premier temps, l’objectif de cette association est de rechercher des méthodes ou des traitements naturels visant à diminuer la prise de médicaments chimiques. Dans un second temps, cette structure cherche à vaincre la maladie en traitant la (ou les) cause(s) et non l’effet.

Dans cet esprit, elle propose à 200 Parkinsoniens de tester des traitements naturels parmi les trente méthodes sélectionnées par l’Association, à condition que ce traitement naturel soit suivi par le médecin habituel et que celui-ci fasse un compte-rendu d’avancement bimestriel.

Cette étude, basée sur une période de six mois, et dont les résultats seront publiés au 2ème semestre 2011, doit permettre de trouver des axes de recherche combinant médecine naturelle et les traitements basés sur la L-Dopa, afin de rendre cette maladie enfin guérissable.

Et l’association de rappeler que la maladie de Parkinson est une maladie chronique dégénérative du système nerveux central, liée à un manque de dopamine, molécule qui transmet les messages nerveux dans le cerveau. Connue par les troubles moteurs que cause cette pathologie et particulièrement les tremblements, celle-ci, de par le vieillissement de la population mondiale, devient un véritable problème de santé public.

Cette opération a pour second objectif de mettre en lumière la souffrance des Parkinsoniens dont la maladie, très visible par les troubles moteurs qu’elle engendre, n’entraîne pas de déficit intellectuel.

En France, cette maladie non curative atteint 150 000 personnes de plus de 40 ans, avec plus de 10 000 nouveaux cas par an, soit deux fois plus que d’accidents mortels de la route, sans que personne ne s’émeuve.

Pour de plus amples informations et inscription, vous pouvez vous rendre soit :
Par courrier : A. V. P. – 22 rue Vauguinier – 37320 ESVRES
Par téléphone : 02 47 26 52 92


Publié le Vendredi 5 Novembre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 1728 fois