Sommaire
Senior Actu

Un senior américain sur six consomme trop d’alcool

Un article publié par le semestriel Elder Law Journal de l’Université de droit de l’Illinois, revue spécialisée sur les problématiques juridiques liées aux personnes âgées, soulève la délicate question de l’alcoolisme chez les aînés, qui concernerait actuellement aux Etats-Unis un senior sur six.


De tous temps, les problèmes liés à l’alcool ont été jugés tabous par les familles et les proches, mais la question devient encore plus épineuse lorsqu’il s’agit des personnes âgées. Selon l’article de cette revue publiée par des universitaires, environ un américain sur six âgé de plus de 60 ans consomme trop d’alcool de manière quotidienne.

Parmi ces personnes, presque un tiers à commencer à boire de manière exagérée « sur le tard ». Ce qui signifie qu’avec l’avancée en âge, des individus qui avaient toujours bu modérément de l’alcool au cours de leur existence, augmentent fortement leur consommation en vieillissant, principalement à cause de problèmes émotionnels ou de difficultés physiques, selon ces universitaires.

En effet, il ne faut pas croire que les personnes âgées, sous prétexte qu’elles sont à la retraite et ne travaillent plus, ne sont plus sujettes au stress. Ainsi, certains aînés se mettent à boire parce qu’ils n’acceptent pas l’idée de vieillir et de mourir, parce qu’ils viennent de perdre leur conjoint ou un ami, parce qu’ils doivent faire face à des difficultés financières, à des problèmes de santé, à l’éloignement de leur famille qui vit à l’autre bout du pays, etc.

Bien évidemment, l’abus d’alcool en vu d’alléger les tracas quotidiens ne fait qu’empirer les choses. Cette sur-consommation risque d’entraîner le développement de certaines maladies (cancers, maladies cardiovasculaires, cirrhose, diabète, etc) mais aussi de sérieux problèmes économiques chez les personnes aux revenus modestes.

En France, selon les chiffres du « Baromètre santé 2000 », presque les deux tiers (65.8%) des hommes de 65-75 ans ont déclaré consommer une boisson tous les jours de l’année et un tiers des femmes (33.1%) dans la même tranche d’âge ont répondu boire de l’alcool quotidiennement.

Plus récemment, l'agence britannique de marketing Mintel, indiquait dans une enquête sur la consommation d'alcool en Europe, qu'en France, les plus de 55 ans sont les plus gros consommateurs de boissons alcoolisées.

Cela ne signifie pas que toutes ces personnes sont alcooliques mais indique cependant que la consommation d'alcool est relativement élevée chez les seniors.



Publié le Jeudi 25 Août 2005 dans la rubrique Santé | Lu 3671 fois