Sommaire
Senior Actu

Un immeuble écologique pour loger les seniors démunis de Toronto

Des hauts fonctionnaires locaux* viennent de se réunir avec madame Judith Leon, directrice administrative de l'organisme à but non lucratif Neighbourhood Link/Senior Link pour lancer officiellement les travaux de construction d'un immeuble d'habitation à l'intention des personnes âgées de l'Est de Toronto, qui une fois achevé, devrait fournir des logements abordables et sécuritaires à 25 personnes âgées actuellement sans abri, indique un récent communiqué de presse.


On prévoit l'installation d'un toit vert et l'aménagement d'un jardin pour ce nouvel édifice, qui sera situé au 2802, avenue Danforth dans la ville de Toronto. Ce dernier sera également doté de caractéristiques environnementales, dont des capteurs thermiques solaires, des systèmes d'éclairage, de chauffage et de climatisation éconergétiques, de même que des accessoires de salle de bain à débit réduit.

« Le gouvernement du Canada est heureux de soutenir ce projet modèle à l'intention des personnes âgées du centre-ville de Toronto , a affirmé le ministre Fontana. L'efficacité énergétique des logements est un aspect important non seulement pour favoriser un environnement sain, mais également pour garantir le caractère abordable à long terme du logement dans nos collectivités. »

« L'administration McGuinty s'est engagée à renforcer le soutien communautaire aux habitants de l'Ontario, notamment en fournissant des logements sécuritaires et abordables , a déclaré le ministre Gerretsen. Je suis particulièrement heureux d'annoncer que le Programme de supplément de loyer pour l'épanouissement communautaire s'appliquera aux 25 unités de logement de ce complexe, pour ainsi aider les personnes âgées vulnérables à se loger . »

« La Ville de Toronto se réjouit de collaborer avec d'autres ordres de gouvernement et des organismes du secteur public pour fournir des logements aux personnes âgées qui sont sans abri, un groupe souvent marginalisé à Toronto , a souligné la conseillère Davis. Il s'agit également d'une occasion de remplacer un édifice inoccupé et dégradé par un immeuble ultramoderne et écologique qui s'intégrera harmonieusement dans le quartier environnant . »

« Nous sommes véritablement enthousiastes à l'idée de fournir des logements abordables aux personnes âgées qui risquent de se retrouver sans abri, et nous sommes fiers de construire un édifice dans le respect de l'environnement, qui contribuera à réduire les émissions nocives dans nos collectivités , a déclaré Mme Leon. Nous souhaitons inspirer les promoteurs pour qu'ils aient une vision plus globale et qu'ils tiennent compte de l'avenir de nos quartiers, tant sur le plan social qu'environnemental. Chacun mérite un logement adéquat et sécuritaire, en particulier les personnes du troisième âge . »

Neighbourhood Link/Senior Link, est un organisme qui a été fondé en 1975 par des membres de la collectivité. Et le communiqué de préciser qu'il est reconnu pour le soutien qu'il offre aux personnes les plus vulnérables. Il compte plus de 300 unités de logement et fournit un ensemble de services de soutien adaptés aux personnes âgées, aux sans-abri, aux jeunes à risques, aux néo-Canadiens et aux familles.

*Joe Fontana, ministre fédéral du Travail et du Logement, John Gerretsen, ministre ontarien des Affaires municipales et du Logement, madame Janet Davis, conseillère municipale de la Ville de Toronto.

Le gouvernement du Canada a lancé l'Initiative nationale pour les sans-abri (INSA) en décembre 1999 pour soutenir les efforts déployés dans les collectivités afin d'aider les sans-abri canadiens à s'en sortir. En collaborant avec des organismes communautaires, le secteur privé, des organismes bénévoles et d'autres ordres de gouvernement, l'INSA a pour but de réunir tous les intervenants en vu d'élaborer des solutions locales visant à répondre aux besoins des sans-abri et aux difficultés qu'ils rencontrent. Depuis le lancement de l'Initiative, le gouvernement du Canada annonce avoir fourni plus de 119 millions de dollars (81 millions d’euros) pour atténuer le phénomène des sans-abri à Toronto.

La SCHL est l'organisme responsable de l'habitation au Canada. Son mandat est d'aider les Canadiens à obtenir des logements de qualité, sécuritaires et abordables. La SCHL soutient l'industrie canadienne du logement et vise à contribuer à améliorer la qualité de vie de la population canadienne en agissant comme assureur hypothécaire et agent de titrisation, en fournissant de l'aide au logement, en effectuant de la recherche, en diffusant de l'information et en faisant la promotion des exportations du Canada dans le domaine de l'habitation.


Publié le Mardi 19 Juillet 2005 dans la rubrique Habitat | Lu 2664 fois