Sommaire
Senior Actu

Un « hôpital portable » pour les seniors et les personnes atteintes de maladie chronique

Une société israélienne, Tadiran Spectralink, plus connue jusqu’à maintenant pour ses fabrications d’armes téléguidées et matériels de communication de haute technologie a créé un « mini-hôpital » actuellement en phase de test, qui se porte au poignet et destiné à venir en aide aux personnes âgées ou aux patients atteints de maladies chroniques.


Ainsi, cette société appartenant au groupe Eslira, spécialisée dans la communication sans fil, a décidé de mettre son expertise pour développer le MDKeeper, un appareil médical autonome, communiquant et ultra-léger qui devrait permettre aux futurs utilisateurs de contrôler leur état de santé à tout moment et d’appeler à l’aide lorsqu’ils se trouvent loin de leur médecin.

Ce nouvel appareil, qui se veut facile d’utilisation, se porte au poignet comme une –grosse- montre. Il est équipé de capteurs qui vérifient en permanence les fonctions vitales de l’utilisateur (rythme cardiaque, pression sanguine, etc.). Les diabétiques peuvent par exemple savoir à tout moment leur taux de sucre dans le sang. Ces données peuvent être ensuite stockées ou transmises en temps réel à un centre médical en vue de subir de plus amples analyses ou d'adapter les traitements aux besoins des patients.

« C’est la première fois qu’un appareil de contrôle médical est combiné à des technologies de communication mobile, permettant ainsi aux personnes qui en ont besoin, de vérifier leur état de santé n’importe où et n’importe quand, tout en conservant leur qualité de vie » précise Itzhak Beni, Pdg de Tadiran Spectralink.

Grâce à son module radio intégré MC55 Siemens, l’appareil fonctionne presque partout dans le monde sur tous les réseaux GSM/GPRS. L’unité est donc capable d’envoyer des appels d’urgence ou d’entrer en contact avec des plateformes médicales ou des numéros prédéfinis.

Encore en « phase test » auprès d’utilisateurs potentiels en Suède et en Israël, le MDKeeper pourrait être commercialisé début 2006.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Un bracelet anti-fugue pour les malades Alzheimer
Expérimentation d’un service mobile d’assistance localisée et médicalisée pour les seniors

Un « hôpital portable » pour les seniors et les personnes atteintes de maladie chronique


Publié le Mardi 30 Août 2005 dans la rubrique Internet | Lu 3337 fois