Sommaire
Senior Actu

Un homme de 81 ans décède dans un sex-shop de Toulouse

Le 31 juillet dernier, un octogénaire est décédé dans un sex-shop de Toulouse d’une crise cardiaque alors qu’il était en train de regarder un film pornographique. Un fait divers qui illustre une véritable tendance : les personnes âgées consomment elles aussi, des produits coquins.


Un homme de 81 ans décède dans un sex-shop de Toulouse
Certes, il s’agit d’un triste fait divers. Un homme de 81 ans qui meurt d’une crise cardiaque dans un sex-shop alors qu’il regardait un film porno. Le fait est que la plupart des gens n’imaginent pas que des personnes âgées (en grande majorité des hommes) sont consommateurs de ce type de cinéma… et pourtant !
 
On le sait, de nombreuses études internationales montrent que de plus en plus de seniors continuent à avoir une vie sexuelle épanouie, même à un âge avancé (heureusement d’ailleurs). De nos jours, ce sujet encore largement passé sous silence il y a quelques années, est devenu nettement moins tabou… La preuve en est avec ce fait divers qui montre bien que les seniors -mais aussi les plus âgés d’aujourd’hui- fréquentent les sex-shops.
 
« On vient de marier le dernier / Tous nos enfants sont désormais heureux sans nous / Ce soir il me vient une idée / Si l'on pensait un peu à nous » chantait Michel Sardou dans les années 70. Et bien c’est exactement ce que font les seniors (50-65 ans hommes et femmes) d’aujourd’hui. Souvent, les dames viennent seules dans ces magasins devenus « très fréquentables », puis elles reviennent ensuite avec leur mari. Au-delà de 65 ans, les femmes célibataires recherchent des jouets pour prendre un peu de plaisir en solitaire et les hommes sont plutôt consommateurs des films pornographiques.
 
D’ailleurs au Japon, une nouvelle tendance se dessine depuis quelques années avec l’arrivée d’acteurs pornos seniors. L’une des « stars » locales, Shigeo Tokuda, est un homme de 75 ans. Cela s’explique assez facilement d’ailleurs : les ainés sont amateurs de films coquins mais ne veulent pas voir d’Apollon sur leurs écrans (impossible de s’identifier) ; ils préfèrent donc regarder des hommes de leur âge avec des partenaires plus jeunes ou du même âge… 


Publié le Mardi 9 Août 2016 dans la rubrique Divers | Lu 2703 fois