Sommaire
Senior Actu

Un guide de la nutrition à partir de 55 ans : pour conserver la santé en mangeant et en bougeant

Afin de permettre aux personnes de plus de 55 ans de continuer à vivre en forme, l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) a souhaité les sensibiliser à cet enjeu en leur proposant des repères simples et pratiques compilés dans un nouveau guide intitulé : « La santé en mangeant et en bougeant : le guide nutrition à partir de 55 ans ». Chacun y trouvera des conseils généraux et des réponses aux questions particulières qu'il se pose !


L’entrée dans la cinquantaine est symbolique à bien des égards : en plus de constituer une étape particulière dans la vie sociale (préretraite voire retraite, départ des enfants, arrivée des petits-enfants…), elle correspond également à une prise de conscience du vieillissement : on ressent les premiers signes de fatigabilité, les premières douleurs, on est plus sujet à la prise de poids, on voit son taux de cholestérol augmenter… Pour les femmes, cette étape se traduit également par la survenue de la ménopause, qui, si elle n’est pas forcément installée chez toutes les femmes à 50 ans, l’est pour la majorité à 55 ans.

Adoptées suffisamment tôt, dès 55 ans, voire avant, des recommandations alimentaires simples associées à une activité physique régulière permettent de prévenir ou de retarder la survenue de nombreuses pathologies et de maintenir un bon état de santé général. L’objectif de ce nouveau guide est donc de mettre à la disposition des seniors un document pratique, donnant une information simple. Parce que la santé vient en mangeant et en bougeant, ce guide propose des repères pour une alimentation quotidienne équilibrée.

S’appuyant sur les repères de consommation du PNNS – Programme National Nutrition Santé - (3 repas par jour, au moins 5 fruits et légumes par jour, pain et féculents à chaque repas et selon l’appétit…), le guide aborde également des situations de la vie quotidienne, prend exemple sur des cas de figure concrets et va à l’encontre des idées reçues.

Dans la partie « manger pour rester en bonne santé et se faire plaisir », les neuf repères de consommation du PNNS sont rappelés et illustrés de conseils adaptés aux personnes de plus de 55 ans. Des fiches recettes et des idées de menus sont fournies et le thème des compléments alimentaires est également abordé.

« Bouger chaque jour pour rester en forme » rappelle que, quel que soit l’âge, l’activité physique quotidienne est bénéfique : elle protège de certaines maladies, prévient la prise de poids, préserve l’autonomie et maintient le capital musculaire. De plus, elle améliore la qualité de vie en procurant une meilleure forme physique et un meilleur moral. En se basant sur le repère suivant « l’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide chaque jour », cette deuxième partie procède également par profil pour que chacun se reconnaisse et trouve des réponses adaptées : « Je me dépense beaucoup, je fais du sport » ; « Je ne me dépense pas beaucoup, je n’aime pas le sport » ; « J’aimerais reprendre une activité physique ou sportive ».

La dernière partie du guide « Adapter son alimentation pour vivre mieux » fournit des conseils pour adapter son alimentation aux différents changements liés au vieillissement : « Faut-il manger autrement à la ménopause ? » ; « Que faire contre l’ostéoporose ? »…

La diffusion du guide pour le grand public se fera via une plateforme téléphonique à partir du 2 octobre et jusqu’au 29 novembre 2006. Sur simple appel au 0 821 22 22 21 (0,12 € / minute depuis un poste fixe) de 8 heures à 21 heures du lundi au samedi, le guide sera envoyé gratuitement à tous ceux qui en feront la demande.

Simultanément seront diffusé deux autres guides, l'un destiné aux professionnels de santé (500.000 exemplaires) et l'autre aux "aidants" (salariés ou proches) de personnes âgées fragilisées (1,5 million exemplaires). .../...
Un guide de la nutrition à partir de 55 ans : pour conserver la santé en mangeant et en bougeant

La nutrition, un enjeu de santé publique à tous les âges de la vie

L’alimentation et l’activité physique sont à la fois des plaisirs de l’existence, mais aussi des clefs essentielles pour maintenir un bon état de santé ou le recouvrer. Aujourd’hui, indique l’INPES, il est parfaitement établi que « bien manger » et « bouger » sont des facteurs de protection contre les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète. Ils sont également les moyens efficaces pour diminuer les risques d’ostéoporose et restent des éléments décisifs de la prévention de la prise de poids.

Dans ce cadre, la mise en place d’une politique nutritionnelle est apparue, au cours des dernières années, comme une priorité de santé publique en France. Lancé en 2001, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) vise à améliorer la santé des Français en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition, juste équilibre entre apports et dépenses énergétiques.

Le PNNS, dont les nouvelles orientations ont été rendues publiques le 6 septembre 2006 par le Ministre de la Santé, s’appuie sur 9 objectifs nutritionnels prioritaires illustrés par 9 repères de consommation, ainsi que sur 9 objectifs nutritionnels spécifiques parmi lesquels figurent l’amélioration du statut en calcium et en vitamine D des personnes âgées et la prévention, le dépistage et la limitation de la dénutrition chez ces personnes.

Le guide nutrition à partir de 55 ans s’inscrit dans la collection des guides nutrition destinée à mettre les recommandations du PNNS à la portée de tous.


Publié le Mardi 3 Octobre 2006 dans la rubrique Nutrition | Lu 12905 fois