Sommaire
Senior Actu

Un artisan retraité sur deux a été exposé à l’amiante durant sa vie professionnelle

Selon les premiers résultats du programme « Espri »* (Epidémiologie et surveillance des professions indépendantes), coordonné par l’Institut de veille sanitaire (InVS), la moitié des artisans retraités ont été exposés à l’amiante durant leur vie professionnelle. Dans ce contexte, l’InVS recommande donc la généralisation du programme Espri à l’ensemble des nouveaux retraités du Régime social des indépendants (RSI).


L’objectif de ce programme initié en septembre 2005, était d’identifier les artisans ayant été exposés à l’amiante durant leur carrière professionnelle afin de leur proposer un bilan d’exposition et un suivi médical.

La phase pilote s’est intéressée aux 2.334 artisans (88 % d’hommes) des régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, ayant pris leur retraite en 2004.

La carrière professionnelle de chacune de ces personnes a été reconstituée, ce qui a permis d’analyser la probabilité pour chacun d’entre eux d’avoir été exposé professionnellement à l’amiante. Un bilan médical sans avance de frais a pu ainsi être proposé aux personnes pour lesquelles une exposition à l’amiante était dépistée.

La participation au programme a été massive, souligne le communiqué de l’InVS. Et de préciser que « le premier bilan d’Espri est largement positif avec 67 % de réponse au questionnaire professionnel (1 567 sujets) ». Conformément à la population cible, les répondants sont en majorité des hommes (87 %). En moyenne, ils sont âgés de 61 ans (min-max : 55-91 ans) et ont exercé une activité professionnelle pendant 43 ans.

Après expertise du calendrier professionnel de chacun d’entre eux, un bilan médical a été proposé aux trois quarts des sujets (1 155 sujets), considérés comme possiblement exposés à un niveau « intermédiaire » ou « fort » ; près d’un sujet sur deux a effectivement initié son bilan (471 sujets), le plus souvent auprès d’un médecin généraliste. .../...
Un artisan retraité sur deux a été exposé à l’amiante durant sa vie professionnelle

Pour un quart des 313 sujets dont l’ensemble des données du bilan est disponible (78 sujets), le bilan médical a indiqué la présence d’au moins une anomalie ou pathologie pouvant avoir un lien avec l’exposition à l’amiante. Et les premières estimations de la prévalence de l’exposition chez les hommes dans la population des artisans retraités du RSI indiquent qu’environ un sujet sur deux a été exposé à l’amiante au cours de sa carrière professionnelle, pendant 25 ans en moyenne.

En France, l’exposition professionnelle passée à l’amiante reste un problème de santé publique majeur et la population des artisans est particulièrement concernée, rappelle l’InVS.

Au vu des premiers résultats du programme Espri, l’InVS a donc recommandé la généralisation du dispositif à l’ensemble des nouveaux retraités du RSI. Alors que le programme se poursuit dans les régions pilotes, son extension débutera en 2008 dans les régions Haute et Basse Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Picardie.

Selon l'Association nationale de défense des victimes de l'amiante]url:http://andeva.fr/ (Andeva), l'amiante est responsable en France de 3.000 morts par an. Comme le mentionne cette structure sur son site Internet, l’amiante peut être à l’origine de fibroses, de cancers (broncho-pulmonaire, mésothéliome) ou de pleurésies asbestosiques.

Cancers professionnels

En France, entre 11 000 et 23 000 des 280 000 cancers incidents annuels seraient induits par des cancérogènes professionnels. Alors que ces cancers surviennent le plus souvent après le départ à la retraite, il n’existe pas actuellement de système standardisé de surveillance post-professionnelle des affiliés aux différents régimes de Sécurité sociale.

Un cadre réglementaire datant de 1995 existe, mais concerne uniquement les anciens salariés et est encore très peu mis en oeuvre, notamment parce qu’il est méconnu des personnes concernées au même titre que leurs expositions passées.


Publié le Mercredi 12 Septembre 2007 dans la rubrique Santé | Lu 9524 fois