Sommaire
Senior Actu

Un AVC équivaudrait à huit ans de vieillissement prématuré du cerveau

Selon une récente étude réalisée par des chercheurs américains de l’université du Michigan, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) chez les seniors représenteraient un vieillissement prématuré du cerveau équivalent à huit ans.


Un AVC équivaudrait à huit ans de vieillissement prématuré du cerveau
Cette grande étude a porté sur un panel de 4.900 seniors âgées de 65 ans et plus, noirs et blancs, ayant été victimes d’un AVC. Les chercheurs ont ensuite comparé les tests cognitifs de ces ainés entre 1998 (avant AVC) et 2012 (après AVC). Et les résultats sont clairs : les réponses aux tests réalisés après un AVC sont nettement plus mauvaises que celles réalisées avant l’AVC (sans trop de surprises d’ailleurs).
 
Plus concrètement, selon ces scientifiques américains, les répercussions d’un AVC sur le cerveau reviendraient à un vieillissement prématuré de ce dernier équivalent à huit ans, notamment sur la mémoire et la vitesse de réflexion, qui seraient les fonctions les plus touchées. Autre information, l’AVC ne fait pas de distinction entre blancs et noirs ; les conséquences d’un AVC étant les mêmes quelle que soit la couleur de la peau. Cette étude a paru dans la revue scientifique Stroke.
 
Rappelons que l’AVC représente la première cause de handicap moteur acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer et la troisième cause de mortalité en France... Face à un AVC, on a 4H30 pour agir. Chaque minute compte dès le premier symptôme et, le pronostic d’une personne souffrant d’AVC dépend de la rapidité de sa prise en charge.
 
Plus on va vite dans la prise en charge d’une personne faisant un AVC, moins le cerveau est abîmé. Les séquelles les plus fréquentes après un AVC (ou attaque cérébrale) sont les troubles de l’équilibre et les troubles de la mémoire, puis les paralysies ou parésie d’un ou plusieurs membres, les troubles du langage et les problèmes de vision.


Publié le Lundi 8 Juin 2015 dans la rubrique Santé | Lu 4023 fois