Sommaire
Senior Actu

UE – Un programme européen contre les discriminations à l’emploi qui n’oublie pas les aînés


Lors du colloque « Gestion des âges : accompagner le changement dans l’entreprise» du lundi 17 novembre au Conseil Economique et Social de Paris, Paul Edmont Medus, responsable de la mission animation des politiques au département FSE (Fond Social Européen) de la DGEFP, a détaillé le programme communautaire « Equal ».

Ce programme, financé par le Fonds Social Européen (FSE) a vocation à expérimenter de nouveaux moyens de lutte contre les discriminations et inégalités dont peuvent être victimes tant les personnes à l'emploi que celles qui cherchent un emploi. Coopération transnationale, innovation, approche thématique et partenariale, diffusion et intégration dans les politiques et les pratiques sont des principes clés d'Equal. Les activités sont articulées autour de quatre piliers : Capacité d'insertion professionnelle, esprit d'entreprise, capacité d'adaptation, égalité des chances pour les femmes et les hommes. Un volet concerne également les travailleurs vieillissants.

Ce projet communautaire fonctionne essentiellement à travers des projets intégrés, appelés « partenariats de développement » (PDD). Avec un apport de 320 millions d’euros, le FSE cofinance au maximum 50% du coût total d’un projet. Sur la période 2000-2008, le programme Equal fait, dans chaque Etat-membre, l’objet de deux appels à propositions de PDD. Le premier a eu lieu en 2001, le second interviendra en 2004.

Chaque projet comprend trois niveaux de développement :
L’ « Action 1 », qui vise l’émergence et l’ingénierie de projets innovants et transnationaux. D’une durée de 6 mois, l’aide FSE prévue est de 10 000 euros.
L’ « Action 2 » permet de réaliser les projets et donc d’expérimenter les solutions envisagées. D’une durée de 2 à 3 ans, l’aide apportée peut être de 600 000 à 800 000 euros.
Enfin, l’ « Action 3 », vise à la diffusion des bonnes pratiques issues des réalisations des projets. D’une durée de 1 an environ, l’aide FSE peut être de 140 000 euros.

Pour la France, un des thèmes prioritaires d’Equal auquel peuvent s’attaquer les projets porte sur la question des âges et le maintien dans l’emploi des « travailleurs vieillissants ». Les finalités principales sont les questions d’emploi et de qualification pour les travailleurs fragilisés malgré une longue expérience professionnelle.

En 2001, sur un total de 230 projets finalement retenus (170 en régions, 60 au niveau national), environ 30 projets expérimentent sur la question de la gestion des âges et plus précisément du maintien dans l’emploi des travailleurs vieillissants. L’aide apporté par la FSE à ces 30 projets est de 18 millions d’euros Ces projets ont entamé leur Action 2 en 2002 et termineront leurs opérations courant ou fin 2005. Il est donc encore trop tôt pour détailler et évaluer leurs résultats.

Le prochain appel à proposition Equal aura lieu à partir d’avril 2004 devrait permettre d’accueillir quelques 300 nouveaux projets et la question de la gestion des âges restera toujours une priorité.



Publié le Mercredi 19 Novembre 2003 dans la rubrique Emploi | Lu 558 fois