Sommaire
Senior Actu

Turquie – Le gouvernement turc veut lancer un « ambitieux projet de réforme des retraites »


Dans une lettre d’intention envoyée début avril au Fonds Monétaire International (FMI), le secrétaire d’Etat à l’Economie Ali Babacan révèle son intention de présenter avant fin juin une série de réformes des systèmes de retraite turcs.

La lettre, cosignée par Ali Babacan et Süreyya Serdengeçti (gouverneur de la Banque Centrale de Turquie), annonce « une réforme institutionnelle des trois systèmes de retraite actuellement en place, et des réformes pratiques pour stabiliser le régime de retraite turc dans la durée». « Nous développerons d’ici fin juin une série de réformes ambitieuses ; nous ferons ensuite des prévisions statistiques à partir de nos propositions et présenterons le résultat au Conseil des Ministres » poursuit le document officiel.

L’engagement turc est crédible, la lettre d’intention étant traditionnellement l’instrument par lequel le gouvernement d’un pays annonce les grandes orientations économiques qui motivent l’utilisation des fonds du FMI.

Les officiels turcs se félicitent par ailleurs de l’augmentation de 10% des pensions-retraite décidée l’année dernière et en prévoient d’autres dans le futur, même s’« il n’y en aura pas cette année ».

La Turquie est actuellement un élève modèle pour le Fonds, surpassant depuis deux ans les prévisions de l’organisation internationale en terme de croissance économique. Dans un communiqué de presse du 16 avril, le FMI a soutenu le projet turc sur les retraites et convenu « qu’une application rapide du calendrier des réformes est nécessaire pour légitimer l’action du gouvernement ».


Publié le Vendredi 23 Avril 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 509 fois