Sommaire
Senior Actu

Tunisie – Naissance de l’Association francophone de gériatrie et de gérontologie


C’est en marge du Congrès international sur le vieillissement qui s’est tenu fin avril dans la capitale tunisienne, qu’est née l’Association francophone de gériatrie et de gérontologie (AFGG), comme le rapporte le quotidien tunisien La Presse le 1er août.

Réunissant la Belgique, le Burkina Faso, le Canada, la France, le Mali, le Maroc, le Sénégal, la Suisse et la Tunisie, cette association vise à développer des politiques propres aux personnes âgées au sein des communautés francophones et d’assurer le lien entre les différents congrès qui ont lieu tous les 4 ans.

Née de l’idée du professeur Alain Franco, chef du département de gériatrie au CHU de Grenoble, et vice-président de la Société française de gériatrie et de gérontologie, et du professeur Robert Moulias, suite au congrès de Bruxelles en 2002, l’AFGG est un partenariat pour l’amélioration de l’état de santé des seniors et la promotion de la qualité de leur prise en charge.

L’association doit également permettre de combattre les inégalités dont sont victimes les personnes âgées et d’aider à leur intégration sociale. Formation et recherche font partie des impératifs du groupe de travail qui espère, grâce à des échanges de spécialistes, diffuser largement le savoir-faire respectif des pays membres.

Afin de récompenser la mise en place d’une politique novatrice à l’encontre des personnes âgées, avec notamment des efforts notoires en terme d’intégration, de couverture sociale et d’autonomie, la Tunisie se voit confiée le secrétariat général de l’association. Aux côtés du Dr Saïd Hajem, deux spécialistes tunisiens, les professeurs Lilia Rokbani et Samy Kammoun, siègent au conseil. Le professeur Alain Franco, quant à lui, a été nommé président.


Publié le Jeudi 5 Août 2004 dans la rubrique Divers | Lu 3793 fois