Sommaire
Senior Actu

Tréteaux chantants des aînés : la sélection de ce concours musical brestois vient de démarrer

Ils sont de retour. « Les Tréteaux chantants des ainés », l’événement musical de Brest métropole océane réservé aux seniors, ont redémarré le 6 octobre dernier. Les huit communes de la communauté urbaine vont organiser leurs sélections, à l’issu desquelles les meilleurs chanteurs se retrouveront en finale à Brest, au parc des expositions de Penfeld, le 1er décembre.


A Brest, on connait la chanson depuis longtemps. A l’origine des « Tréteaux chantants », il y avait la quinzaine commerciale brestoise, organisée après-guerre par les commerçants dans les quartiers de la ville.

Pendant cette période, les tréteaux fleurissaient et les artistes en herbe grimpaient dessus pour chanter. 700 candidats depuis 1993

Evidemment, aujourd’hui, on ne monte plus sur les tréteaux. Ce n’est pas par crainte. Rien ne peut effrayer ces artistes parfois nonagénaires qui emportent les foules sur des airs de Piaf ou d’Aznavour. Les scènes mises à disposition sont davantage à la hauteur de leurs talents, que n’atteint pas le nombre des années.

Depuis 1993, année où la ville de Brest a récupéré la gestion de l’événement, près de 700 personnes se sont présentées. Une petite dame de 95 ans printemps, un unique double vainqueur, trois ou quatre voix de ténors et des dizaines de chanteurs passionnés… L’histoire des Tréteaux chantants regorge de personnages extraordinaires qui se croisent dans les sélections et parfois se retrouvent devant des milliers de spectateurs dans la salle surchauffée de Penfeld.

Douze sélections, une finale brestoise et la grande finale communautaire : le format des Tréteaux chantants est désormais parfaitement rodé.
Tréteaux chantants des aînés : la sélection de ce concours musical brestois vient de démarrer

Tréteaux chantants des aînés : la sélection de ce concours musical brestois vient de démarrer
Car l’événement est bien là, la grande finale, le moment que personne ne veut rater.

Des stars, telle Sheila il y a deux ans ou Hervé Vilard cette année et 4.200 personnes qui se pressent à chaque édition aux portes de l’enceinte brestoise : l’événement est de taille.

S’il y avait 1.000 sièges de plus, ils seraient tous occupés. Les places, gratuites, sont distribuées dans les mairies des communes de Brest métropole océane.

En deux heures maximum, tout part. Mieux que n’importe quelle rock star. Il ne faut pas s’y tromper : au royaume de Miossec et de Tiersen, les seniors sont rois.

Et la victoire assure une belle renommée, parfois plus… Ainsi, il y a deux ans, le vainqueur s’est vu offrir l’opportunité de se produire aux Jeudis du Port, rendez-vous estival et hebdomadaire le long des quais, qui rassemble entre 10.000 et 20.000 personnes.

Quand aux autres, à tous les autres, ceux qui reviennent chaque année et qui ne manqueraient pour rien au monde les tréteaux chantants, on murmure qu’ils se retrouvent désormais toute l’année, dans les arrières salles des restaurants de Brest métropole océane et qu’ils chantent, qu’ils chantent, qu’ils chantent…

Voici quelques points de règlement
- Pour avoir le droit de participer aux sélections, le candidat doit être âgé de plus de 55 ans.
- Les candidats doivent obligatoirement chanter dans la ville où ils résident. Pour être certain de l’adresse des candidats, une pièce officielle ou une facture attestant la résidence sera réclamée.
- Si deux candidats se proposent de chanter la même chanson, un tirage au sort pour désigner la personne autorisée à la chanter sera effectué en, leur présence.


Publié le Mardi 7 Octobre 2008 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 7520 fois