Sommaire
Senior Actu

Toulouse : l’Oncopôle accueille ses tous premiers patients

L’Institut universitaire du cancer (IUC) Oncopôle de Toulouse vient enfin d’ouvrir ses portes pour accueillir ses tous premiers patients. Rappelons que ce nouvel établissement hospitalier entièrement dédié au cancer est construit sur le site de l’ancienne usine AZF qui avait explosé en 2001. Détails.


Toulouse : l’Oncopôle accueille ses tous premiers patients
Avec l’arrivée de ce nouvel hôpital de 306 lits, Toulouse va devenir l’une des villes les plus pointues en matière de traitement du cancer.
 
Toutefois, il aura fallu dix ans pour que cet établissement -lancé en 2004 par Philippe Douste-Blazy, alors maire de Toulouse et ministre de la Santé- voit le jour. A l’origine, cette initiative s’inscrivait dans le cadre du « Plan cancer » lancé par Jacques Chirac.
 
En tout, l’Oncopôle de Toulouse mobilise un millier de professionnels de santé et 300 universitaires, chercheurs, ingénieurs et techniciens. Il s’étend sur 78 000 m², dont 44 000 m² d’espaces verts, au coeur d’un campus hospitalo-universitaire et d’un cluster industriel dédiés à la lutte contre le cancer.
 
Cet hôpital, qui représente un investissement de 300 millions d’euros a été construit sur le site de l’ancienne usine AZF de Toulouse qui avait explosé le 21 septembre 2001.
 
Rappelons que l’Oncopole est né d’un partenariat original entre le CHU de Toulouse et l’Institut Claudius Régaud. Cet hôpital « nouvelle génération » dispense dès à présent des traitements de pointe aux patients atteints du cancer. « Le résultat d’une politique de réhabilitation volontariste, au service de l’innovation et du progrès médical ».

« Cette ouverture marque l’aboutissement d’un travail de plus de dix ans, associant des centaines de soignants, de chercheurs et d’ingénieurs, avec le soutien de l’Etat et des élus locaux » souligne le communiqué du ministère de la Santé qui précise : « se concrétise ainsi un projet de réhabilitation volontariste et ambitieux, qui fera progresser la recherche et assurera aux patients une prise en charge et des traitements de pointe en matière de cancérologie ».

Pour les patients atteints de pathologies spécifiques ou complexes, l'intérêt de l'IUC de Toulouse réside dans la mise en place de consultation associant plusieurs spécialistes de ses différents établissements partenaires.


Publié le Mardi 6 Mai 2014 dans la rubrique Santé | Lu 851 fois