Sommaire
Senior Actu

Tel&Age : la technologie mobile au service des seniors et des personnes âgées

La Délégation aux Usages de l’Internet (DUI) et Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État à l’Economie Numérique ont lancé le 18 février 2010 Proxima Mobile, le premier portail de services innovants, gratuits et accessibles depuis les téléphones mobiles. Parmi les services proposés par ce portail, la société Prylos, en partenariat avec SFR et Europ Assistance, a été retenue pour son projet « Tel&Age » à destination des seniors et des personnes âgées. Un défi générationnel…


Avec une espérance de vie qui augmente chaque année de trois mois environ, la population française vieillit. En 2020, on recensera près de 17 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, dont quatre millions de plus de 80 ans.

Si l’essentiel de cette population est constitué de retraités en bonne santé, qui aspirent à vivre mieux, l’une des problématiques principales reste la dépendance et la demande de soins de plus en plus difficilement prise en charge au sein des établissements hospitaliers. Sur 800.000 personnes dépendantes de plus de 65 ans, 500.000 vivent à leur domicile et 300.000 en maison de retraite.

Cette évolution démographique se traduit par trois situations : seniors actifs, maintien à domicile et séjour en maison de retraite, situations qui sous-tendent les réflexions sur les services à la personne et le « 5ème risque ».

La société française se trouve ainsi face à des défis qu’elle se doit de relever : un accompagnement qualifié, le respect de contraintes économiques croissantes, l’amélioration de la vie des personnes âgées à domicile. Autant d’enjeux qui nécessitent une utilisation croissante des nouvelles technologies, et plus particulièrement des technologies mobiles, comme l’évoque le rapport de Michèle Debonneuil, inspectrice générale des finances, remis le 14 janvier 2010 à la secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du développement de l’économie numérique.

Ce rapport plaide pour une politique volontariste fondée sur la mise en place d’une solution originale de téléphonie mobile qui serait à la fois une plate-forme d’offre de service et un instrument de paiement de prestations. Cette solution originale permettrait de développer notamment :
1/ La modernisation de certains services publics et sociaux au niveau local grâce aux informations et à la géo localisation qu’offrent les téléphones mobiles.
2/ Un plan ambitieux de développement des services à la personne par le biais de la téléphonie mobile.

Un chantier déjà ouvert par l’offre Proxima mobile, et, dont Tel&Age est la déclinaison dans l’univers des seniors. Plus concrètement, ce projet a pour vocation de proposer sur un mobile, un ensemble de services applicatifs de confort, d’assistance et de santé. Compatible avec l’ensemble des réseaux opérateurs, il s’articule autour de trois catégories de services :
• Des services de confort : vie quotidienne, service public, informations pratiques, divertissement et communication avec les proches ;
• Des services d’assistance et d’alertes : mise en relation téléphonique avec un centre d’appel permettant de prendre en compte des besoins ponctuels de services à la personne, mais aussi de prévenir les proches ou des professionnels de santé, en cas de problème ;
• Des services de santé et de Maintien à domicile (MAD) : carnet de santé, gestion des médicaments, coordination et planning des interventions des différents acteurs du soin au domicile ou des services à la personne...

Si tout fonctionne, Tel&Age devrait donc concourir, à terme, de façon significative et innovante à la qualité de vie et de soins du senior ou de la personne en situation de maintien à domicile, en assurant sa sécurité, en maintenant le lien social avec ses proches, et en lui offrant un bouquet de services pratiques qui facilitent sa vie quotidienne.

Pour le moment, l’objectif principal de ce projet collaboratif est de développer les services pertinents et gratuits pour les seniors et de les tester sur le terrain pour bénéficier des retours constructifs sur les usages.

Porté par la société Prylos, ce projet implique SFR, Europ Assistance mais également dans les semaines à venir divers acteurs tels équipementier téléphonique, caisse de retraite et prévoyance, prestataires de services à la personne, conseils généraux, représentants des professionnels de santé et des associations de patients… La durée du projet est de 18 mois à compter de janvier 2010.

Affaire à suivre.


Publié le Mardi 23 Février 2010 dans la rubrique Internet | Lu 3602 fois