Sommaire
Senior Actu

Suren et Medidep se rapprochent pour renforcer leur position sur le marché de la dépendance

Les sociétés Suren SA et Medidep SA, laquelle est détenue à près de 88% par Suren et cotée sur Eurolist B ont, lors de leurs Conseils de Surveillance respectifs des 8 et 26 juin 2006, donné leur accord pour initialiser le processus de fusion-absorption de Medidep par Suren, indique un récent communiqué de presse.


Concomitamment, le nouveau groupe ainsi constitué demandera son admission sur Eurolist afin d’assurer la liquidité de ses titres. Par ailleurs, pour favoriser la poursuite du développement du groupe, il est envisagé de procéder à une augmentation de capital par appel public à l’épargne. Cette opération donnera naissance à un nouveau groupe intégré et devrait « renforcer sa position de leader français du marché privé de la prise en charge globale de la dépendance » estiment les dirigeants.

Cette fusion devrait « permettre au nouveau groupe Suren de poursuivre les chantiers déjà engagés en matière d’harmonisation des procédures et de mise en oeuvre de synergies de fonctionnement ». Il est rappelé qu’à l’occasion de l’OPA initiée sur Medidep en 2005, Suren avait déclaré se réserver « la possibilité de proposer ultérieurement de procéder à une fusion avec Medidep ».

L’augmentation de capital envisagée permettrait d’améliorer la flexibilité financière du nouveau groupe et de diversifier ses sources de financement. L’opération devrait également donner à Suren les moyens de développer des actions d’innovation, de recherche de qualité et d’excellence au service de ses résidents et patients, et ce dans l’ensemble des 174 établissements que comptent à ce jour Suren et Medidep. .../...

L’introduction en bourse devrait quant à elle, permettre aux actionnaires des deux sociétés de bénéficier d’un flottant élargi et donc d’une meilleure liquidité. Dans l’attente de l’élargissement du flottant, Suren a l’intention de demander à l’AMF une dérogation à l’obligation de déposer une offre publique de retrait des actions Medidep.

Les modalités et le calendrier des opérations envisagées ne sont pas déterminés à ce jour ; ils seront soumis aux conditions de marché et à l’approbation des autorités de marché et des actionnaires des deux sociétés.

Jean-Claude Georges-François, président du directoire de Suren a déclaré : « Cette fusion marquera une étape décisive dans l’intégration de Medidep, acquise en 2005. L’introduction en bourse du nouveau groupe lui permettra d’accroître encore sa notoriété et de donner à de nouveaux actionnaires l’opportunité de s’associer à sa croissance. Elle lui permettra aussi de financer les solutions qu’il conçoit pour répondre aux problématiques croissantes liées à la dépendance. Elle permettra enfin d’y associer notre personnel, élément clé pour une entreprise de services à la personne telle que la nôtre ».

A propos de Medidep
Ce groupe privé s’annonce comme l’un des leaders en France de la prise en charge de la dépendance, avec un réseau de 59 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), 33 établissements sanitaires et 5 000 salariés. Détenue à près de 88% par le groupe Suren depuis novembre 2005, Medidep est une société à Conseil de Surveillance et Directoire présidée par Jean-Claude Georges-François et Bruno Marie. Cotée sur l’Eurolist (compartiment B) d’Euronext, elle représentait au 22 juin 2006 une capitalisation boursière d’environ 440 millions d’euros

A propos de Suren SA
Avec 4.000 salariés, le groupe Suren se veut un acteur de référence dans la prise en charge des personnes âgées en France. Il exploite 70 établissements EHPAD et 8 établissements sanitaires hors Medidep, et a pris en novembre 2005 le contrôle à 88% de Medidep. Ses principaux actionnaires sont Batipart (38%), Predica (35%), MSRESS (18%) et ACM Vie (7%). Suren est une société à Conseil de Surveillance et Directoire présidée par Charles Ruggieri et Jean-Claude Georges-François.


Publié le Jeudi 29 Juin 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 7715 fois