Sommaire
Senior Actu

Suisse : des retraités en mal de logement

Selon une récente étude de l’Université de Lucerne (Suisse), les retraités suisses représentent 32% des résiliations de bail alors qu’ils ne comptent que pour 12% de la population. Les locataires âgés sont donc nettement plus confrontés à la perte de leur logement que les autres. Une situation qui peut s’avérer problématique car les aînés sont peu habitués aux nouvelles manières de rechercher un logement.


Suisse : des retraités en mal de logement
Etonnant mais vrai. En Suisse, selon cette récente étude de la HES Lucerne (Université de Lucerne), près du tiers (32%) des résiliations de bail concernent des locataires âgés de 65 à 74 ans et 16% ceux de plus de 75 ans alors qu’ils ne représentent, respectivement, que 12% et 10% de la population. Les retraités sont donc nettement plus confrontés que les autres générations à la rupture de leur bail… Ce taux s’élève.
 
Naturellement, comme en France, l’annonce de l’arrêt de votre bail de location ne fait pas plaisir… Mais pour ces seniors helvètes, cela signifie surtout des « galères » sans nom pour retrouver un logement. En effet, les propriétaires sont souvent réticents à l’idée de louer à des ainés, alors que ceux-ci bénéficient toujours d’une retraite de l’état. Bref, d’entrées d’argent frais tous les mois ! Autre soucis, la majorité des appartements se louent de nos jours par le biais d’Internet, or, il se trouve que de nombreux retraités ne sont pas habitués à ces nouvelles pratiques…
 
L’université de Lucerne constate que ce phénomène touche principalement les grandes villes comme Genève, Zurich ou Lausanne où les immeubles doivent être rénovés et surtout, où les loyers augmentent compte-tenu de la forte demande de logements dans ces zones. A noter que pour le moment en Suisse, aucune loi ne protège les locataires âgés… 


Publié le Mercredi 3 Février 2016 dans la rubrique Habitat | Lu 920 fois