Sommaire
Senior Actu

Suisse – Des seniors dans une émission de télé-réalité sur la chaîne TSR

Comme nous l’annoncions en février dernier, la Télévision Suisse Romande (TSR) vient de démarrer dans la station de ski valaisanne, Champéry, le tournage d'une nouvelle émission de télé-réalité intitulée « Super Seniors » mettant en scène treize personnes âgées de 60 à 77 ans, qui ont huit semaines pour monter une revue.


Ce nouveau programme est basé sur l’émulation d’un groupe et le plaisir de partager une expérience créative, indique la chaîne. Les participants, tous âgés de plus de 60 ans et originaires de tous les cantons romands devront, sur une période de huit semaines, mettre en scène un spectacle.

Toutefois, et comme le précisait la productrice de l’émission Béatrice Barton, lorsqu’elle a entamé la recherche des candidats, « il ne s’agit en aucun cas d’une Star académie du troisième âge », car contrairement à cette dernière, les notions de compétition et d’élimination ont toutes été bannies de l’émission.

Et la productrice d’ajouter que « nous sommes plus proches du feuilleton documentaire ». La création de la revue va constituer le fil rouge de la série. S'y ajouteront les histoires personnelles et la « vitalité de ces acteurs de la génération soixante-huitarde », qui devront vivre pendant deux mois dans un hôtel situé dans la ville de Champéry.

La chaîne suisse a reçu plus de 250 candidatures. Les « élus » possèdent tous une expérience dans le domaine du théâtre, de l’écriture ou du chant, précise la réalisatrice. L’émission sera diffusée à l’automne prochain, à partir de la mi-octobre, et comportera onze épisodes.

« Super Seniors » est une émission inspirée d'une production norvégienne : « Eldrebølgen ». Le producteur Degli Esposti, explique qu’un tel concept avait toujours été rejeté jusqu’alors, sous prétexte que les seniors ne voulaient pas se voir renvoyer l’image d’autres seniors.

En juin 2003 en Italie, la chaîne Canale 5 du groupe Mediaset de Berlusconi avait lancé une émission intitulée « Velone » qui mettait en scène des candidates âgées de 65 ans minimum. Ce programme s’inspirait de « Veline » montrant des jeunes femmes légèrement vêtues se disputant un poste d’animatrice TV ainsi qu’un montant de 250.000 euros. Malgré les protestations des associations féministes et du Vatican, l’émission a été diffusée du lundi au samedi en prime time et est devenue un grand succès populaire selon le quotidien italien Corriere della Serra.


Publié le Mardi 10 Mai 2005 dans la rubrique Divers | Lu 5229 fois