Sommaire
Senior Actu

Suées nocturnes : des sur-oreillers auto-rafraichissants pour limiter les désagréments de la ménopause

Les désagréments liés à la ménopause (bouffées de chaleur, suées nocturnes, etc.) ne sont pas toujours une fatalité ! Il existe des solutions pour limiter leurs effets et améliorer le bien-être jour et nuit... La société Climsom, qui propose des sur-oreillers auto-rafraichissants, fait le point sur certains de ses produits…


En France, près de douze millions de femmes sont concernées par la ménopause.
 
Et la moitié d'entre elles déclare mal vivre cette nouvelle période de leur vie, notamment à cause des symptômes et désagréments qui l'accompagnent.
 
Bouffées de chaleur, insomnies, sudations, troubles du sommeil... autant de manifestations qui perturbent leur qualité de vie.
 
Trouble le plus connu et le plus caractéristique de la ménopause, la bouffée de chaleur, sans être dangereuse, peut rapidement gâcher le quotidien de nombreuses femmes. Localisée dans le haut du corps, les bouffées de chaleur s'accompagnent souvent de céphalées, de migraines et de rougeurs sur le visage et le cou... Au bureau, dans les transports en commun, lors d'un dîner entre amis... Elles sont imprévisibles, irrépressibles et peuvent se répéter jusqu'à vingt fois par jour !
 
En complément des traitements hormonaux et phytothérapeutiques, ces sur-oreillers auto-rafraîchissants offre une solution d'accompagnement pour un plus grand confort de vie. « Prêts à l'emploi, ils procurent une agréable sensation de fraîcheur et un soulagement immédiat et durable » assure le fabricant.
 
Par exemple, le Coolpad Crystal utilise une technologie de refroidissement à base de mini-cristaux de sulfate de sodium. Sous forme solide à l'origine, les mini-cristaux vont progressivement et lentement se liquéfier en absorbant la chaleur corporelle. Cette nouvelle technologie permet d'absorber 25 fois plus de chaleur que l'eau. Nomade par excellence, ses dimensions idéales (52x34 cm) et son poids plume (950g) permettent de l'emmener partout. Economique, pliable facilement en quatre, il est toujours prêt à apporter sa fraîcheur bienfaisante dès que le besoin se fait sentir.
 
Doux au toucher et moelleux, Chillow est un coussin individuel qui se refroidit seul à l'air libre. Grâce à sa technologie brevetée, il agit comme un échangeur thermique entre le coussin et le corps : la chaleur du corps absorbée par le coussin est évacuée par la surface libre qui est en contact avec l'air, facilitant ainsi l'endormissement. Une fois rempli d'eau (avant sa première utilisation), il procure une sensation de fraîcheur nuit après nuit, sans nécessité de le réfrigérer.
 
Quand arrive la ménopause, le centre de la thermorégulation se dérègle, provoquant une série de troubles dits vasomoteurs. Ces troubles sont souvent plus difficiles à supporter la nuit. D'une plus grande intensité que les bouffées de chaleur, les suées nocturnes nuisent à la qualité du sommeil : insomnies, réveils réguliers... Certaines femmes doivent même parfois se lever pour changer leurs draps et prendre une douche fraîche au milieu de la nuit...
 
Le sur-matelas Climsom permet nuit après nuit de bénéficier d'un « effet drap frais » continu grâce au contrôle de la température du lit, au degré près, dès 18°C. Discret, il fonctionne par circulation d'eau via un réseau de fines tubulures en silicone qui porte le couchage à la température souhaitée grâce à une simple télécommande.  Il devient ainsi très simple d'ajuster, pour toute la nuit, la température du lit à son besoin.


Publié le Vendredi 27 Septembre 2013 dans la rubrique Bien-être | Lu 949 fois