Sommaire
Senior Actu

Suède – Rompre avec un mode de vie sédentaire permet aux seniors de vivre plus longtemps


Les personnes de plus de 65 ans qui pratiquent une activité physique, même de manière très sporadique, vivent 40% plus longtemps que les seniors sédentaires, d’après une étude suédoise, publiée dans le numéro de juillet de la revue the American Journal of Preventive Medecine.

Les recherches menées par l’équipe du professeur Kristina Sundquist de l’Université Karolinska de Stockholm, ont permis de mettre en exergue la nécessité de ne pas rester inactif, peu importe la fréquence et la densité de l’effort.

« La diminution du taux de mortalité chez les plus de 65 ans pratiquant une activité physique deux fois par semaine ou de façon plus intensive est à peu près identique à celle des seniors faisant de l’exercice modérément une fois par semaine », constate le professeur.

Il ne semble donc pas y avoir de corrélation directe entre le nombre et la difficulté des exercices et l’allongement de l’espérance de vie. Selon l’étude, une heure de marche, un peu de natation, quelques séances annuelles de ski voire la cueillette de champignons diminuent le taux de mortalité de 28%.

Par contre, la sédentarité, à fortiori si elle s’accompagne de facteurs à risques tels que le tabac, le diabète ou l’hypertension, est une cause réelle de mortalité.

L’étude a été réalisée sur une période de 12 ans, auprès de 3 200 hommes et femmes âgés de 65 ans minimum entre 1988 et 1989.


Publié le Mardi 27 Juillet 2004 dans la rubrique Santé | Lu 1822 fois