Sommaire
Senior Actu

Sol-Secure : un nouveau système anti-fugue pour sécuriser les ainés sans les pister

Alors que le gouvernement planche sur la sécurité des personnes âgées désorientées, la start-up I3S-Solutions présente une solution anti-errance non invasive baptisée Sol-Secure qui répond à cette problématique tout en protégeant l'aspect éthique et le respect des droits fondamentaux.


« L'idée n'est pas de contrôler les gens mais d'apporter un soutien aux équipes de soins et une sécurité aux pensionnaires » explique Christophe Deguerre, fondateur de la société.
 
Et d’ajouter : « notre innovation entre pleinement dans la démarche gouvernementale : à savoir, sécuriser en ouvrant les maisons de retraite afin de concilier éthique et sécurité ».
 
Plus concrètement, l'objectif de cette jeune entreprise est de proposer aux maisons de retraite un système de sécurité « anti-errance » pour leurs pensionnaires sujets à des sorties inopinées et d' offrir une solution adaptée aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives (type Alzheimer) et perdant la notion du temps et de l'espace.

Cette solution met en oeuvre la technologie RFID (Radio Frequence Identification) passive (sans pile). Cette technologie est intégrée dans des étiquettes textiles cousues ou thermocollées sur les vêtements des résidents, conçue pour supporter les cycles de lavage en machine. À ces étiquettes sont associées des capteurs RFID ainsi qu'un système vidéo installé aux points sensibles de l'établissement.
 
En cas de sortie non prévue d'un résident, les antennes captent le passage de celui-ci et un message d'alerte est envoyé instantanément au personnel médical sur bipper ou sur téléphone. Parallèlement, et uniquement à ce moment-là, le système déclenche de façon simultanée l'enregistrement vidéo de la séquence, laquelle est consultable immédiatement sur tous les ordinateurs de l'établissement.
 
Grâce aux informations contenues dans le serveur sécurisé, le personnel peut également connaître l'identité précise de la personne. De cette manière, l'information est complète et le personnel peut agir immédiatement, aller rechercher la personne sortie et la raccompagner au sein de la structure. 


Publié le Jeudi 17 Avril 2014 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1393 fois