Sommaire
Senior Actu

Silver Economy : une nouvelle filière qui regroupe tous les acteurs agissant pour les personnes âgées

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, ont lancé le mercredi 24 avril 2013 la filière de la Silver Economy et annoncé la constitution d’un comité de filière, qui aura pour objectif d’aider au développement du secteur.


La Silver Economy regroupe toutes les entreprises agissant pour et/ou avec les personnes âgées. Création de services personnalisés, de technologies pour l'autonomie, ces biens et services seront bientôt indispensables et sont autant d’activités appelées à se développer fortement dans les prochaines années.
 
En 2035, un tiers des Français auront plus de 60 ans. Ils seront plus de 20 millions. Or, le vieillissement de la population française se double d'une évolution sociologique et économique forte : les « papy-boomers », cette génération née dans les années d'après guerre, arrivent à l’âge de la retraite avec de nouvelles attentes, quant à leur confort de vie.
 
L’ensemble des activités liées aux personnes âgées sera donc grandement porteuse de croissance et d’emplois au cours des prochaines années. Son développement n’en est qu’à son début : aux Etats-Unis, nous en sommes à un taux de croissance de 12 % par an. Il s’agit à présent de structurer ces activités en une filière économique et industrielle.
 
Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay ont donc décidé de réunir ce 24 avril tous les acteurs concernés : entreprises (petites, grandes, moyennes), associations, institutionnels, mutuelles, assurances, pôles de compétitivité, économistes, mais aussi acteurs du monde médico-social. L'objectif est de favoriser les échanges entre ces acteurs, de faire connaître les produits et services déjà existants, de tracer une feuille de route pour cette filière émergente, ainsi que les perspectives de développement de ce marché en France en Europe et dans le monde, avec plus de 900 millions de personnes âgées.
 
Les acteurs ont remis aux deux ministres le résultat de leurs travaux. Sept groupes de travail se sont réunis, correspondant aux sept freins identifiés (Offre / Demande / Distribution / Organisation / Communication / Financement en fonds propre / Labellisation).
 
Ces freins ralentissent l’émergence d’une Silver Economy Française. Avec plus de 650 personnes présentes, la filière industrielle a été lancée avec succès, témoignant d’une très forte mobilisation des acteurs. Parce que la Silver Economy est une opportunité à ne pas manquer pour l’industrie française, le gouvernement a décidé d’aider à la structuration de cette filière, en annonçant plusieurs dispositifs :

- Création d’un Comité « filière de demain » sur la Silver Economy qui rassemblera les entreprises, les fédérations professionnelles, les pôles de compétitivité concernés, les ministères, les financeurs, les acteurs de l’autonomie et de la prévoyance. Les propositions des acteurs de la filière « Silver Economy » sont soumises à ce comité de filière, qui sera co-présidé par Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay. Ce comité de filière est chargé d'expertiser les propositions permettant de lever les sept freins pour que le Gouvernement puisse ensuite préparer et mettre en oeuvre sa réponse pour ce secteur. Un Vice-président sera prochainement nommé pour animer ce Comité de filière.

- Fixation prochaine d’une nouvelle feuille de route, centrée sur la Silver Economy, pour le Centre national de référence santé à domicile et autonomie. Le CNR Santé à domicile et autonomie aura notamment un rôle à jouer dans la définition et la mise en oeuvre d’un processus de labellisation des technologies pour l’autonomie, démarche qui doit notamment augmenter la visibilité des offres en France comme à l’international.

- Inscription de l’assistance aux personnes comme l’un des cinq axes stratégiques du plan « France Robots initiatives » qui vise à faire de la France l’un des cinq leaders mondiaux de la robotique à l’horizon 2020.
 
Le gouvernement souhaite ainsi jouer pleinement son rôle de « facilitateur », d’« organisateur » et de « catalyseur » auprès des acteurs économiques d’une filière industrielle émergente, qui pourrait faire de la France l’un des leaders mondiaux de la Silver Economy.


Publié le Lundi 29 Avril 2013 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 1055 fois