Sommaire
Senior Actu

Shanghai – Une campagne de civilité envers les seniors dans les transports en commun


Une compagnie de bus privés de Shanghai se propose d’offrir aux individus qui, sur leurs lignes, laissent leur place assise aux personnes âgées, handicapées ou aux femmes enceintes, la possibilité de voyager gratuitement pendant une durée d’un mois.

Ce programme vient d’être initié à l’occasion d’un festival traditionnel ayant lieu tous les ans, visant au respect des personnes âgées. 5 000 cartes mensuelles sont en jeu pendant une durée d’un mois. Les machinistes offrent à tous les voyageurs qui cèdent leur place assise, un abonnement d’un mois gratuit. Afin de sensibiliser les usagers, les mentions suivantes apparaissent sur les billets « respecter les personnes âgées » et « montrer votre solidarité en offrant votre place assise à ceux qui en ont besoin ».

« Nous souhaitons simplement faire de ce festival pour le respect des anciens, un symbole de civilité dans les transports en commun » précise le porte-parole de cette société. Depuis le début de l’opération, soit une semaine environ, 200 tickets auraient déjà été offerts, indique un responsable de la compagnie.

Il peut sembler surprenant qu’il soit nécessaire de faire miroiter un bénéfice financier pour que les voyageurs acceptent de céder leur place assise. Pourtant selon une enquête du quotidien local, le Shanghai Morning Post, seuls 20% des usagers seraient disposés à céder leur place de bus ou de métro. « C’est très bien d’offrir ces billets. Cela devrait encourager les gens, notamment les plus jeunes, à faire évoluer leurs mentalités » estime un retraité de 70 ans. De son côté, une dame qui vient de se lever, estime que cela ne sert à rien : « laissez ma place ? Bien évidemment que c’est normal. Je n’ai pas besoin de récompense pour cela ».

Un sociologue de l’Université de Fudan (Shanghai) félicite cette compagnie pour ce programme, mais souligne qu’offrir une récompense pour ce type d’attitude n’est pas la meilleure manière de changer les habitudes des voyageurs. « Céder sa place est une question de savoir-vivre. C’est sur l’éducation qu’il faut travailler, plus que sur les récompenses matérielles » conclut-il.

Ce chiffre de 20% des voyageurs prêts à céder leur place à une personne âgée ou handicapée paraît scandaleusement faible. Cependant, en France, la situation ne doit pas être bien meilleure. En effet depuis quelques temps, la RATP est obligée de placer des autocollants près des sièges à l’avant de ses véhicules, demandant aux usagers d’avoir la gentillesse de laisser leur place à ceux qui en ont le plus besoin… Initiative citoyenne parfaitement judicieuse. Toutefois, la RATP ferait bien de former ou de signaler à ses machinistes d’éviter les accélérations ou les freinages trop brusques. En effet, il n’est pas rare de voir des personnes âgées, malheureusement debout, déstabilisées par les démarrages brutaux de certains conducteurs. Lorsque l’on connaît la gravité des chutes chez les personnes âgées, cela donne à réfléchir...
Shanghai – Une campagne de civilité envers les seniors dans les transports en commun


Publié le Jeudi 28 Octobre 2004 dans la rubrique Transports | Lu 2436 fois