Sommaire
Senior Actu

Serena : une assurance en cas de diagnostic d’un cancer féminin

Le groupe d’assurance MetLife vient de présenter un tout nouveau produit : baptisé Serena, il s’adresse aux femmes jusqu’à l’âge de 60 ans. L’idée : proposer une assurance et une assistance spécifiques pour prévenir et accompagner au mieux ces femmes dans la maladie en cas de cancer du sein. Détails.


Si les progrès en matière de dépistage, prévention et traitement permettent de mieux le soigner, le cancer reste une longue et lourde épreuve pour la personne malade et son entourage.

Face à ce constat, MetLife s’est appuyée sur son expertise de plus de vingt ans dans les dossiers hors normes* pour concevoir Serena, la première assurance en France à garantir un accompagnement quotidien financier, psychologique et humain en cas de diagnostic d’un cancer féminin.

Serena s’adresse aux femmes âgées de 18 à 60 ans**. Elle les couvre en cas de diagnostic de cancers féminins4 par le versement d’un capital et la mise à disposition de diverses prestations d’assistance.

« Ce produit garantit ainsi à l’assurée une stabilité financière et l’accompagnement au quotidien lui permettant le maintien de son mode de vie et, par conséquent, une certaine tranquillité d’esprit » assure le communiqué du groupe d’assurance.

Au-delà du soutien financier, ce contrat propose un accompagnement quotidien psychologique et humain pour l’assurée mais également pour ses proches, quelle que soit la situation. Dès la souscription, l’assurée bénéficie ainsi d’un panel de services d’assistance et de prévention, incluant :
- Un site web pédagogique fournissant des informations sur les facteurs de risque, la prévention, les différents types de cancers féminins, les mesures de dépistage et les traitements envisageables ;
- Une assistance téléphonique sur la prévention et la possibilité d’être orientée vers des professionnels de santé ;
- De plus, elle bénéficie en cas d’hospitalisation soudaine, même si celle-ci n’est pas liée à un cancer, de prestations d’assistance relatives au ménage à domicile ou à la garde d’enfants et d’ascendants à charge.

En cas de diagnostic de l’un des cancers couverts par Serena, l’assurée perçoit :

- Un capital forfaitaire de 10 000 euros à 70 000 euros à utiliser selon les besoins de l’assurée ;

- Un capital supplémentaire de 1 000 euros à 7 000 euros (10% du capital choisi à la souscription) en cas d’intervention chirurgicale, thérapeutique ou réparatrice ;

- Des prestations d’assistance pour l’assurée (soutien psychologique par téléphone, voire dans un cabinet, recherche d’établissements de soins, réalisation de devis de matériel médical spécialisé, aide à la gestion du budget, aide ménagère à domicile, transfert chez un proche ou garde des enfants et ascendants à charge,…) et pour ses proches (recherche et mise en relation avec des groupes de parole, assistance aux devoirs,…).

En phase de guérison, le contrat propose :

- Une assistance psychologique par téléphone ;

- Une aide au retour à l’emploi ;

- Le versement d’un capital supplémentaire de 1 000 euros à 7 000 euros (si celui-ci n’a pas eu lieu auparavant) en cas d’intervention chirurgicale, thérapeutique ou réparatrice.

La cotisation mensuelle varie selon le capital forfaitaire choisi (de 10 000 à 70 000 euros) et l’âge de la personne qui souscrit le contrat.

Ce produit a reçu la Médaille de Bronze de la catégorie « Trophées de l’Assuré » lors de la 10ème édition des Trophées de l’Assurance qui s’est déroulée le 29 septembre dernier. Ces Trophées qui récompensent les innovations des acteurs de l’assurance sont attribués à partir des résultats obtenus auprès d’un panel de plus de 300 consommateurs.

* Sont considérés comme dossiers « hors nomes » : les seniors, personnes avec des problèmes de santé, qui pratiquent un sport dangereux ou qui exercent une profession à risque, besoin en gros capitaux
** N’ayant pas déclaré de cancer ni de papillomavirus. Aucune question n’est posée sur les antécédents familiaux de l’assurée.


Publié le Jeudi 8 Décembre 2011 dans la rubrique Finances | Lu 2248 fois