Sommaire
Senior Actu

Seniors : avoir un chien et être en meilleure santé

Ce n’est pas la première fois qu’une étude scientifique le montre… Ainsi, selon les chercheurs de l’université de Glasgow et du Centre Waltham pour la nutrition des animaux de compagnie, les seniors qui ont un chien, ont une meilleure santé physique car ils marchent plus que ceux qui n’en n’ont pas. Explications.


Les scientifiques connaissent déjà les nombreux bienfaits de la présence d’un animal sur la santé et le bien-être psychologique. De fait, vivre en compagnie d’un chien, d’un chat ou même d’un poisson rouge entrainerait des effets bénéfiques sur l’hypertension, le stress ou la dépression. Au-delà de la santé, nos amis les bêtes nous permettent aussi de réduire notre isolement en favorisant la socialisation.
  
De nos jours, les animaux jouent un rôle primordial dans le développement de l'être humain, d'où l'importance de leur présence chez nous, dans les milieux hospitaliers, les maisons de retraite, les institutions etc.
  
Voici une toute nouvelle étude, réalisée par l’Université de Glasgow et le centre Waltham pour la nutrition des animaux de compagnie qui vient confirmer les bienfaits du chien chez les seniors. Elle a été publiée dans la revue scientifique BMC Public Health. Plus concrètement, elle affirme que les seniors qui possèdent un toutou sont en meilleure santé que les autres car leur protégé les oblige à… marcher !
 
Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont étudié l’activité physique de 43 individus de 65 ans et plus avec un chien, versus l’activité physique de 43 autres personnes âgées sans chien. Ces ainés ont été équipés de capteurs calculant le nombre de pas, le nombre d’heures restés assis, debout ou marchant, etc.
 
Au final, selon les chercheurs, les seniors avec « cabot » marchent en moyenne 22 mn, soit 2.760 pas de plus que les autres. Ils s’assoient également moins longtemps même si au total, ils restent assis autant que ceux sans chien. Dans tous les cas de figures, les ainés qui possèdent un chien parviennent aux 150 minutes de marche hebdomadaire préconisées par l’OMS, ce qui n’est pas le cas des autres. Bref, Médor vous fait marcher !
 
« Les seniors qui ont un chien bougent plus et plus longtemps que les autres. Nous pensons que cela pourrait améliorer leur qualité de vie et leurs capacités cognitives et peut-être même leur longévité » indique Nancy Gee, co-auteur de l'étude.
  
De nos jours, de plus en plus de scientifiques incitent les ainés à vivre avec un chien. Mais attention, cela coute cher. Nourriture et vétérinaire. Mais les bienfaits qu’apporte l’animal se confirment d’année en année. 


Publié le Lundi 12 Juin 2017 dans la rubrique Bien-être | Lu 1858 fois