Sommaire
Senior Actu

Senior, retraité, etc. : trouver le bon mot pour la nouvelle génération des 60 et plus

Une grande partie des 77 millions de baby-boomers américains refusent d’être considérée comme des retraités, des seniors ou des vieux. Les entreprises, les grandes enseignes et les marques commerciales commencent donc à revoir la terminologie employée pour s’adresser à cette nouvelle génération de sexagénaires.


Face à l’arrivée massive de ces nouveaux retraités issus de la génération du baby-boom née entre 1946 et 1964, certaines structures de Floride du sud commencent à repenser aux mots employés dans leur communication.

En effet, ces fringants sexagénaires ne se reconnaissent absolument pas dans les termes : retraité, senior et encore moins personne âgée.

De fait, les premiers individus de cette génération qui atteignent cette année l’âge de 60 ans sont en pleine forme, jeunes d’esprit et toujours actifs dans la société. Ils préfèrent donc appréhender la retraite sous l’angle d’une nouvelle tranche de vie ou encore, d’un repositionnement, indique un récent article du quotidien américain News-press.

Certaines structures de Floride se voient donc contraintes d’ajuster leur dénomination commerciale afin d’être en phase avec cette nouvelle clientèle. « Ces individus ne se considèrent pas comme des seniors, et à leurs yeux, ils ne le seront jamais. Ils se trouvent encore jeunes. En fait ils s’estimeront jeunes jusqu’au jour où ils ne pourront plus marcher » indique Daniel Kadlec journaliste et co-auteur de l’ouvrage « The Power Years » destiné aux personnes qui souhaitent profiter de la vie après avoir arrêté de travailler.

Ainsi, le Centre de la retraite créative du Collège international de Floride a changé son nom. Il s’intitule désormais le Centre des études tout au long de la vie. Le terme « retraite » a donc été supprimé car les élèves ne se considéraient pas comme étant à la retraite, mais réellement partie prenante à la vie de la société. .../...
Senior, retraité, etc. : trouver le bon mot pour la nouvelle génération des 60 et plus

Idem pour un centre sportif de Floride qui s'appelait Senior Friends. Il change de nom et adopte le sigle H2U (Healthy, Happy You) : plus aucune notion d'âge donc. En effet, même si 10% des membres de ce club sont des baby-boomers, ils sont de plus en plus nombreux à s’inscrire, notamment grâce à un programme spécialement mis en place pour les femmes qui entrent dans l'âge de la ménopause. Et la direction ne souhaitait pas « froisser » cette nouvelle clientèle avec l'emploi du mot senior.

Fin 2003, Kia Motors America, la branche américaine du constructeur automobile coréen, avait réalisé un sondage auprès des baby boomers du pays. Cette étude avait déjà révélé que les individus issus de cette génération ne voulaient plus être définis comme étant des « vieux ».

A l’époque, une pétition avait été mise en place, visant à faire changer la définition du terme « baby boomer » donnée par le dictionnaire de langue américaine, le Merriam-Webster, l'équivalent du Robert en France. Les intéressés souhaitaient que ce nom véhicule une image plus jeune et plus dynamique. En résumé, les baby boomers ne veulent plus être définis par leur âge mais par leur état d'esprit.


Publié le Mercredi 18 Janvier 2006 dans la rubrique Divers | Lu 16082 fois