Internet

Senior Evasion : réseau social seniors


Senior Evasion s’annonce comme le « premier réseau social dédié aux baby-boomers, aux retraités actifs et aux sexagénaires dynamiques ». Tous partagent une expérience similaire de la vie, une sagesse commune, des centres d’intérêts mutuels et une culture de génération. Ce site leur propose de se regrouper en une communauté de partage. Détails.


Senior Evasion fonctionne comme un site d’information : il ouvre une porte d’entrée sur le monde. Plutôt que d’ensevelir ses visiteurs sous une montagne de nouvelles disparates et plus ou moins bien hiérarchisées, ce site « fournit des balises et des points d’ancrage dans une actualité toujours plus rapide et trépidante ».

Ce réseau social rythme la semaine avec des articles, publiés quotidiennement et correspondant à une seule rubrique par jour. En se rendant sur leur site, les seniors bénéficient d’un décryptage de l’actualité tout en y contribuant eux-mêmes par leurs remarques et leurs réactions.

Senior Evasion propose ainsi à ses visiteurs comme à ses membres une approche qui se veut « décalée et interactive de la vie moderne ». Chacun des membres de cette nouvelle communauté trouve chaque matin dans sa messagerie une alerte sur le sujet du jour.
- Le lundi est consacré à une problématique politique, économique, sociale, culturelle voire sportive. Elle a pour vocation de lancer le débat de la semaine.
- Le mardi est dédié aux tendances et nouveautés.
- Le mercredi donne toute sa place à la nostalgie avec une séquence rétro.
- Le jeudi est le jour du coup de cœur ou du coup de gueule.
- Le vendredi permet d’apprendre à maîtriser l’informatique, avec l’astuce de la semaine enrichie de tutoriels vidéo les plus clairs possibles, y compris pour mieux naviguer sur Senior Evasion.
- Enfin le samedi propose une réflexion sur la photo de la semaine.

L’entreprise Senior Evasion a été relancée en 2011 après une première tentative plus artisanale, entre 2009 et 2010. Deux investisseurs se sont unis pour soutenir la création de cette start-up consacrée au lancement d’un site professionnel et du premier réseau social dédié aux seniors. Installée dans une pépinière d’entreprises à Nice, « Senior Evasion n’a aucun but commercial » assurent les responsables de ce site.

Sur le modèle de tous les réseaux de partage, c’est le réseau social de Senior Evasion qui constitue sa richesse. Reparti de zéro il y a quelques mois, le site a rapidement retrouvé 5 000 visiteurs uniques (total en augmentation de cent par jour), seulement par le bouche à oreille. L’objectif étant d’atteindre 50.000 visiteurs uniques et 10 000 à 20 000 membres dans les six prochains mois.

L’idée de Lionel et Ludovic
Tous deux se sont connus au cours de leur adolescence niçoise. Tous deux sont des « enfants de vieux », comme ils disent en souriant, petits derniers témoins du dynamisme et de la sagesse de leurs parents, adhérents d’associations de retraités actifs. Tous deux ont fondé l’entreprise Senior Evasion avec en tête l’aphorisme du père de l’un d’eux : « Les seules choses immuables de la vie sont l’enfance et la vieillesse. »

Un jour Lionel et Ludovic ont décidé qu’ils ne voulaient pas d’une vie toute tracée. Ils ont décidé de créer un site de voyages pour seniors célibataires. Bonne initiative, sauf qu’on ne les avait pas attendus, que la cible « célibataires » était mal pensée et les voyages proposés trop chers. De découvertes en déconvenues, les deux jeunes gens ont vite réorienté leur projet vers la création d’un réseau social dédié aux seniors actifs et assumés.

Conservant leur raison sociale de Senior Evasion, réunissant un capital composé de leurs économies, d’un prêt bancaire et d’un prix de 5.000 euros à la création d’entreprise, ils ont fondé une SARL, perdu beaucoup de temps et d’argent avec un développeur informatique peu professionnel, tout repris à zéro en un mois et enfin lancé leur premier site sous forme de blog en 2010. Très vite, sans aucune communication ou presque, ils sont passés de 400 à 1 200 membres puis à 5 000 début 2011, principalement concentrés dans leur région d’origine.

Au cours de ces premiers mois, Lionel et Ludovic ont beaucoup appris, surtout de leurs erreurs. Le succès venant, ils ont compris qu’ils devaient se professionnaliser, bâtir un business plan, affiner une cible qu’ils avaient clairement identifiée. Le savoir-faire était acquis, il était temps de passer au faire savoir. C’est ainsi, avec l’aide de deux investisseurs, qu’ils ont créé la nouvelle SAS I2B Communication, premier réseau social de France entièrement dédié aux seniors conscients de vivre un âge d’or.

Trois questions à Lionel et Ludovic
Pourquoi les seniors ?
Parce qu’ils sont nombreux, actifs et assumés. Enfants de baby-boomers, nous nous sommes dit qu’il fallait donner un réseau social à ces derniers. Après tout, les seniors ne rejoignent pas spontanément les réseaux sociaux actuels. Mais rien ne les empêche d’avoir leur réseau à eux. C’est Senior Evasion.
De quoi vivez-vous ?
Senior Evasion n’a pas vocation à gagner de l’argent par la commercialisation de sa base de données. Sa richesse, c’est son réseau. Après nos deux premières années « bénévoles », et grâce à l’aide de nos investisseurs, nous nous versons des salaires… modestes ! Nous avons également un collaborateur salarié.
Quel est le profil des membres de Senior Evasion ?
Aujourd’hui, l’âge moyen de nos membres tourne autour de 60 à 65 ans. Nous comptons pour l’instant 30% d’hommes et 70% de femmes. Mais il faudra nous reposer la question dans six mois !


Lu 4290 fois
Publié le Mardi 4 Septembre 2012



Réagir à cet article :