Sommaire
Senior Actu

Semaine québécoise des aînés : pour la valorisation de la contribution des seniors à la collectivité

La ministre québécoise responsable des Aînés, Marguerite Blais, a profité de la Semaine québécoise des aînés, qui s’est déroulée du 22 au 28 mai 2011, pour souligner la contribution des personnes aînées à la collectivité. Détails.


« Les personnes aînées représentent une force dont le Québec ne peut se passer pour assurer son plein développement. Avec le vieillissement de la population et l’espérance de vie qui ne cesse de croître, leur apport est primordial et mérite d’être valorisé. Nous ne pouvons cependant pas nier que certains aînés vivent de la maltraitance, et c’est quelque chose d'inacceptable. Si nous voulons une société inclusive et sécuritaire pour nos aînés, nous devons combattre la maltraitance. Les aînés méritent reconnaissance et respect », a fait savoir à cette occasion la ministre Blais.

C’est pour cette raison que le gouvernement du Québec a mis en place au fil du temps différentes mesures afin d’améliorer les conditions de vie des aînés et de favoriser le vieillissement actif.

Parmi ces mesures, notons :

- le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015;
- le programme Municipalité amie des aînés, qui vise à favoriser la participation des aînés au processus décisionnel des villes et des villages;
- la mise sur pied, à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, d’une équipe spécialisée d’intervention auprès des personnes aînées victimes d’exploitation;
- la création de carrefours de soutien aux aidants dans trois régions du Québec. Il y en aura dans toutes les régions d’ici 2012;
- les carrefours d'information pour aînés.

De plus, au cours de la prochaine année, la politique « Vieillir chez soi » sera mise en place afin de favoriser le vieillissement actif et en santé, à domicile.

Rappelons que la majorité des personnes âgées sont actives bien au-delà de la retraite. Actuellement, plus de 95% des personnes de plus de 65 ans vivent à domicile et 78.000 occupent toujours un emploi. Une personne aînée sur cinq participe à des activités de bénévolat, ce qui représente 73 millions d’heures travaillées chaque année au Québec.

« Il reste encore du chemin à faire pour que toutes les personnes aînées aient leur place et contribuent à faire du Québec une société ouverte sur tous les âges. Que tous les aînés aient une vie active et en santé, c’est ce que nous souhaitons et nous y travaillons », a conclu la ministre.


Publié le Mardi 31 Mai 2011 dans la rubrique Société | Lu 2027 fois