Sommaire
Senior Actu

Selon une récente enquête 45 % des dirigeants d’entreprises ont plus de 50 ans

A l’occasion du lancement de la 2ème édition de « L’Entreprise à la Portée de Tous », une enquête réalisée par le réseau des CCI et publiée le mois dernier révèle que « 900 000 entreprises* seront à céder dans les 15 ans à venir ».


Jean-François Bernardin, Président de l’ACFCI (Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie) et André Marcon, Président de CCI Entreprendre en France, ont annoncé le 11 octobre dernier au Sénat les résultats de cette étude visant à mieux qualifier la proportion des chefs d'entreprise en âge de transmettre ou céder à court et moyen termes leur entreprise.

Même si l'âge du dirigeant n'est pas le seul critère, il reste cependant le principal facteur déclenchant la cession ou la transmission. L'enquête avait pour objectifs de préciser l'ampleur du renouvellement des chefs d'entreprise dans la décennie à venir et d'apporter un éclairage sur les secteurs d'activités concernés et les spécificités régionales.

Le nombre d’entités juridiques recensées dans le répertoire national SIRENE est d’environ 2.389 000 entreprises. Les dirigeants dans la tranche d’âge 50-59 ans sont majoritaires (33% de l’ensemble) devant les 40-49 ans (31% du total), loin devant les moins de 40 ans (24%) et les plus de 60 ans. Il est donc estimé que 850 000 à 900 000 entreprises de toutes tailles, des secteurs de l’industrie, de la construction, du commerce et des services, changeront de dirigeant durant les 15 ans à venir.

Les «aspérités» nationales :

- Les chefs d’entreprise les plus jeunes, moins de 40 ans, se rencontrent majoritairement dans le commerce de détail (37% de l’effectif de cette tranche d’âge). Le nombre des 60 ans et plus est équivalent dans le petit commerce et dans les services à l’industrie.

- L’approche sectorielle montre que les chefs d’entreprise de plus de 50 ans sont majoritairement représentés dans les secteurs de l’industrie (49%), du commerce de gros (49%) et des services à l’industrie (46%). Cette proportion se retrouve dans chacune des régions. A contrario, c’est dans le secteur du commerce de détail et du bâtiment que les entrepreneurs sont proportionnellement moins nombreux.

Quelques disparités régionales :

- Dans les régions du Languedoc-Roussillon, PACAC (PACA + Corse), Rhône-Alpes, Alsace, Nord Pas de Calais et Basse-Normandie, la proportion des dirigeants de plus de 50 ans est significativement inférieure à la moyenne nationale et, de fait, les moins de 40 ans y sont plus nombreux . Ce sont des régions attractives sur le plan géographique (Languedoc-Roussillon, PACAC) ou sur le plan économique (Rhône-Alpes, Alsace, NPDC).

- L’Ile-de-France, Auvergne, Lorraine et Picardie, régions où la part des entrepreneurs de plus de 50 ans dépasse la moyenne nationale, avec une représentation des moins de 40 ans inférieure à la moyenne. Les secteurs du commerce de gros et de l’industrie comptent les entrepreneurs les plus âgés. Dans ces régions peu industrialisées, les services à l’industrie sont moins développés qu’au niveau national. Exception pour la région Ile de France, qui affiche le taux maximum de dirigeants âgés (50%) du fait de la contribution de Paris et sa petite couronne (55%). Elle est caractérisée par un secteur des services hyper développé (40% de l’ensemble des entreprises) mais un secteur de la construction peu fourni (7%). Paris et sa proche banlieue affiche le taux de jeunes chefs d’entreprise le plus faible du territoire (16%).

- Enfin toutes les autres régions ont un profil se rapprochant de la moyenne nationale. Elles peuvent cependant présenter une spécificité, ainsi :

· on trouve en Bretagne et en Pays de la Loire la plus faible proportion (8%) de chefs d’entreprise de + de 60 ans,

· la région Centre présente la plus forte proportion de commerces de détail (42%)…
2ème édition de « l'entreprise à la portée de tous »

Après avoir mobilisé 28 CCI sur le thème de la création d’entreprise en 2003, l’opération l’Entreprise à la Portée de Tous tiendra sa deuxième édition d'octobre 2004 à mars 2005, sur le thème cette fois-ci de la reprise/transmission d’entreprise.

Cette initiative, conduite en partenariat avec le groupe Banque Populaire, la BDPME, la CDC, l’Ordre des experts comptables, HP et Microsoft, et avec le soutien de l’APCE et du Sénat, mettra à l'honneur les « coups de cœur » cédants ou repreneurs des régions de France.

Avec en point d’orgue le Forum National le 17 mars 2005.

50 CCI participantes, dont Beauvais, Clermont-Ferrand, Essonne, Grenoble, Lille, Le Mans, Lyon, Marseille, Mulhouse, Nantes, Nice, Paris, Rennes, Toulouse, Versailles…

L’Edition 2004-2005 :
- 11 octobre 2004 : Présentation d’une étude nationale sur l’âge des dirigeants et la transmission, avec conférences de presse multi-locales

- Novembre 2004 : diffusion de programmes courts en télé «portraits de
repreneurs et cédants»

- A partir de Novembre 2004 : lancement du site Internet dédié, pour suivre
l’évolution du parcours des repreneurs et cédants mis à l’honneur

- Janvier 2005 : mise en place d’une bourse d’opportunités

- 17 mars 2005 : manifestation nationale organisée par 50 CCI

*110 CCI ont participé à l’enquête. Toutes les régions sont représentées. Plus de 720.000 établissements et entreprises ont été répertoriés dans cinq grand s secteurs d’activité : l’industrie, les services à l’industrie, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail. L’échantillon peut-être considéré comme représentatif. Il couvre en effet 25% des 2 802 600 établissements du champ dit ICS** recensés au 1er janvier 2003 dans le fichier national.

** Comprend l'ensemble des secteurs marchands de l'industrie, de la construction, du commerce et des services.


Publié le Jeudi 4 Novembre 2004 dans la rubrique Divers | Lu 3699 fois