Sommaire
Senior Actu

Seine-Saint-Denis : un téléphone d'alerte pour secourir les seniors en cas de problème

Une convention entre le département de la Seine-Saint-Denis (près de Paris) et l’Etat a été signée le 2 février dernier dans le cadre d’une expérimentation qui vise à rassurer les ainés. En tout, 170 téléphones portables d’alerte vont être distribués à des personnes âgées du 93 qui pourront être localisées très rapidement en cas d’agression ou de menace.


Seine-Saint-Denis : un téléphone d'alerte pour secourir les seniors en cas de problème
On ne va pas faire dans l’angélisme… Le monde dans lequel on vit est dangereux. C’est un fait. Même si les statistiques tentent de nous montrer que la délinquance recule, de nombreux citoyens, notamment âgés ne se sentent pas en sécurité lorsqu’ils se promènent dans les rues de leur ville…
 
Afin de rassurer et mieux protéger les seniors de la Seine-Saint-Denis, un département limitrophe de Paris, et dans le cadre d’une expérimentation de trois mois, un téléphone portable d’alerte va donc être distribué à 170 retraités volontaires* fragiles et/ou isolés. En cas de problème, agression ou menace, ce mobile permettra de géolocaliser rapidement la personne âgée grâce à son GPS.
 
Comme la plupart de ces appareils, il suffira d’appuyer sur la touche SOS du téléphone. Un téléopérateur analysera alors la situation puis avertira (ou pas) la police. A partir de là, les policiers pourront se rendre très rapidement sur les lieux pour intervenir. Si l’essai est concluant, le dispositif sera élargi à d’autres personnes.Soulignons que ce système n’est pas sans rappeler le téléphone « grand danger » mis en place pour les femmes victimes de violence conjugales.
 
Une belle initiative qui permet de rassurer les seniors en cas d’agression, mais le mieux serait tout de même de réduire le nombre de ces agressions… Mais ceci est un autre débat.
 
*dans les villes d’Aulnay sous-Bois, Bondy, La Courneuve, Montreuil et Saint-Ouen. 


Publié le Mercredi 4 Février 2015 dans la rubrique Social | Lu 913 fois