Sommaire
Senior Actu

Se Canto : l’association enchante les maisons de retraite depuis dix ans

L'association Se Canto n’a pas attendu la canicule de 2003 pour s’occuper des personnes âgées. Reconnue d'intérêt général, cette structure réunira tous ses membres au Centre de Rencontre des Générations de Nouan le Fuzelier les 22 et 23 Novembre prochains, pour lancer sa onzième année qui sera ponctuée de nombreux évènements nationaux.


Se Canto : l’association enchante les maisons de retraite depuis dix ans
« Ce dixième week-end national est un rendez-vous annuel primordial pour Se Canto », déclare Pierre Girard co-fondateur et porte-parole de l'association nationale. Il va permettre à toutes les équipes se rencontrer, échanger et relancer les activités pour l'année qui commence. Cet évènement sera un peu spécial car nous fêterons nos dix ans d'existence. C'est un cap important pour tous les membres et qui tend à prouver, s'il est encore besoin de le faire, du bien fondé de notre action et de sa pérennité. Les dernières actualités sur la maltraitance en maison de retraite nos confortent dans notre action de resocialisation en faveur des résidents que nous visitons même si ces évènements restent très isolés et que nous avons avec chaque établissement un véritable partenariat et une confiance mutuelle établie depuis de nombreuses années »

L'association s'est fixé d'importants objectifs pour cette nouvelle année :

- Consolider et renforcer les équipes existantes

- Créer de nouvelles équipes là où les besoins sont forts : plus d’une dizaine sont d’ores et déjà en création sur toute la France et viendront s’ajouter à la trentaine déjà existante

- Mobiliser toutes les bonnes volontés pour nous rejoindre dans notre projet d’innovation sociale

- Consolider les partenariats avec les établissements par la signature de charte d’engagement mutuel

- Sensibiliser le grand public à la solidarité entre les générations par des campagnes de communication et l’organisation d’évènements fédérateurs

Ce 10ème rassemblement sera donc l'occasion d'exposer et expliquer plus en détails ces projets, tout cela dans une ambiance festive et conviviale. .../...

« Le planning des activités du week-end est varié ; bilans, élections du bureau, projets mais aussi très festif. La course d'orientation, le spectacle et la soirée dansante du samedi soir du centre créent un véritable liant et renforcent les liens qui unissent les membres. L'animation musicale du dimanche après-midi dans la maison de retraite est le point d'orgue du week-end. L'ambiance y est tout simplement incroyable et les résidents nous attendent avec impatience chaque année. Depuis maintenant plus de cinq ans, nous commençons à bien connaître certains d'entre eux et beaucoup de membres gardent le contact tout au long de l'année » indique encore Pierre Girard. « Ce week-end redonne à tous une réelle motivation pour les animations mensuelles mais il permet aussi d'accueillir tous les nouveaux membres qui ont rejoint l'association en cours d'année. »

Une ouverture au plus grand nombre :

Se Canto s'adresse à tous ceux qui veulent donner un peu de temps et beaucoup de joie aux personnes âgées en établissement. Pas d'audition, pas d'âge maxi ou minimum ni de critères de sélection pour en devenir membre. Seules la motivation et l'assiduité aux répétitions et animations (une fois par mois) sont nécessaires car les résidents nous attendent systématiquement et la présence de tous est indispensable.

A propos de Se Canto :

Fondée il y a dix ans, Se Canto est une association loi 1901 qui se mobilise pour renouer le lien et le dialogue avec les aînés par le biais d'une animation bénévole autour du chant à l'attention des personnes âgées dépendantes.

Née en 1998 sur l'initiative de quelques étudiants amateurs de musique et de chants, cette action s'appuie sur un triple constat :

- Une animation bénévole proposée par des jeunes en établissement rare ou inexistante

- Un public en attente de tel type d'animation permettant de recréer un lien avec l'extérieur

- Des établissements n'ayant pas toutes les moyens ou ressources pour l'organisation de ces manifestations.

Plus de 2.000 personnes âgées sont visitées chaque mois par les bénévoles et il arrive de plus en plus souvent que les enfants soient présents aux animations. Aucun bagage musical, médical ou psychologique n'est demandé au bénévole, seuls la motivation, la joie de vivre et la simplicité comptent. Se Canto propose des week-ends de formation à tous les membres qui le souhaitent. Ces rendez-vous permettent de renforcer ses différentes connaissances en matière de chant, d'animation, de gestion d'équipe mais aussi en matière d'accompagnement de la personne âgée (paroles, gestes, tenue, psychologie, etc.).

En collaboration avec les professionnels en maison de retraite, Se Canto, qui tient son nom d'un chant basque qui signifie « si il chante », souhaite participer à :

- La solidarité entre les générations

- La réduction de la solitude des personnes âgées

- La revalorisation de la personne âgée

- Le chant, un moyen redoutable pour aller à la rencontre de la personne âgée :

L'animation musicale est composée de petits spectacles autour de chansons préparée en amateur par un groupe de 10-15 bénévoles de l'association. Chaque équipe est affectée à une maison de retraite pour l'année afin de créer un lien réel et régulier avec les résidents, mais aussi entre les membres bénévoles. Le spectacle est présenté un dimanche après-midi par mois. Il est systématiquement suivi d'un goûter avec le public retraité, moment de rencontre intergénérationnelle…

Il demande une à deux répétitions pour choisir et caler les chants. Le répertoire français est à l'honneur, histoire que chacun puisse fredonner et danser librement.

Cette activité est "un prétexte au dialogue et à l'échange avec la personne âgée", réel objectif de Se Canto. Cette initiative s'inscrit dans le projet de vie proposé aux résidents.

Reconnue d'Intérêt Général au début de l'année 2007 et récompensé notamment par la Fondation AG2R en matière d'innovation sociale, l'association Se Canto agit en partenariat étroit avec les collectivités locales, les CCAS, la Mairie de Paris et les APHP et tous les établissements d'hébergement.

Une action locale devenue nationale :

L'association regroupe aujourd'hui près de 500 bénévoles, plus de 30 équipes dans une vingtaine dont villes de France : Angers, Arcachon, Avignon, Bordeaux, Boulogne, Besançon, Breuillet, Reims, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Meyzieu, Moulins sur Allier, Nancy, Nantes, Paris, Rennes, Saint-Étienne, Strasbourg, Toulouse, Tours et Versailles, et souhaite s'étendre dans de nombreuses autres villes de France.


Publié le Vendredi 21 Novembre 2008 dans la rubrique Intergénération | Lu 7347 fois