Sommaire

SELP : un patch d'autonomie dédié au bien-vieillir

Alors qu’un décret d’application de la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement) publié le 15 décembre 2016 vise à maintenir l’intégrité physique et la sécurité des personnes âgées, tout en garantissant l’exercice de la liberté d’aller et venir, la société Link Care Services vient de présenter un nouveau dispositif baptisé Selp qui vise à améliorer le quotidien des ainés tout en accompagnant les équipes d’aidants. Explications.


SELP : un patch d'autonomie dédié au bien-vieillir
Dans un contexte de vieillissement des populations, de plus en plus d’entreprises (notamment françaises) se lancent sur le marché du maintien à domicile, associant désormais, les nouvelles technologies qui permettent de renforcer la sécurité des ainés sans pour autant être trop intrusives dans leur vie quotidienne.
 
Dans cet esprit, la société Link Care Services propose une toute nouvelle offre baptisée Selp. Plus concrètement, il s’agit de combiner un réseau de box à un patch d’autonomie. Ensuite, ce duo permet d’identifier non seulement les chutes (qui peuvent s’avérer dramatiques voire fatales pour les personnes âgées) mais également les situations à risques telles que les errances, les fugues ou encore les intrusions. Il prend également en compte des constantes physiologiques comme la température cutanée ainsi que l’activité.
 
Au quotidien, ces patchs communiquent avec un réseau de bornes placées dans l'établissement (cas des maisons de retraite) ou au domicile, relié à un réseau WIFI ou à un réseau Ethernet. Ils permettent donc, les cas échéant, une prise en charge rapide des situations à risque grâce à une interface dotée d’un dispositif de couleur détectant les situations à risque et des notifications envoyées aux équipes.
 
En 2050, 4,8 millions de Français auront plus de 80 ans. Ce vieillissement de la population accroit la perte d’autonomie et en conséquent, les situations à risque telles que les chutes, les fugues ou encore les rencontres à risque. Pour prévenir ces situations, il existe sur le marché une multitude d’objets connectés dédiés au bien-vieillir : capteurs de présence, dispositifs de téléassistance… 

Publié le Mardi 6 Juin 2017 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 2126 fois



Commentez cette information