Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni : pour la première fois, les seniors sont plus nombreux que les enfants

Comme de nombreux pays dans le monde, le Royaume-Uni vieillit… Rien de surprenant à cela. En revanche, c’est la première fois que le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans est supérieur à celui des 18 ans et moins, indique un article de la BBC reprenant de récentes statistiques officielles.


Ainsi, selon les derniers chiffres de l’Office national de la statistique britannique, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans s’élevait mi-2007 à 13.262.256 d’individus contre 12.928.071 l’année précédente.

En revanche, le nombre de jeunes de moins de 18 ans a lui baissé, passant sur la même période de 13.119.654 à 13.111.023.

Globalement, les « retraités » (soit les hommes de plus de 65 ans et les femmes de plus de 60 ans) représentent désormais 19% de la population britannique ; la population des enfants de moins de 16 ans passe quant à elle sous la barre des 19% (18.9%).

Pour les autorités, le nombre croissant de personnes âgées est du principalement à un recul de la mortalité, qui est passée de 599.000 en 2001 à 571.000 l’année dernière. Les statisticiens remarquent que les personnes de 80 ans et plus (groupe qui augmente le plus vite avec plus d’un million d’individus supplémentaires depuis 2001) vivent plus longtemps compte tenu des avancées médicales ; ils représentent 5% de la population.

Selon l’un des responsables de l’association Help the Aged, organisme qui a pour but de venir en aide aux personnes âgées, « le point primordial que les responsables politiques doivent prendre en compte dans les années à venir, est l’implication des seniors dans la société et le rôle actif qu’ils doivent y jouer ». Et d’ajouter qu’une « société vieillissante est une réalité de la vie et qu’il faut considérer cette évolution démographique comme un bienfait et non comme un problème. Il convient d'arrêter de penser à la vieillesse, uniquement en terme de dépendance ».

De son côté, Age Concern, un autre organisme oeuvrant dans le champ de la personne âgée, souligne cependant que les individus vivent plus longtemps certes, mais qu’ils sont également plus nombreux à connaître des périodes difficiles (maladies, handicaps, dépendance, etc.) en fin de vie.
Royaume-Uni : pour la première fois, les seniors sont plus nombreux que les enfants


Publié le Mardi 26 Août 2008 dans la rubrique Divers | Lu 17549 fois