Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni - cibler les seniors et leurs habitudes de consommation n'est pas une mince affaire


Les consommateurs seniors sont parmi les plus influents en Europe, mais restent globalement mal ciblés par les campagnes de publicités et les dogmes du marketing. Ils constituent un segment au potentiel considérable grâce à des revenus importants (un revenu disponible moyen de 19 800 euros pour les 50-64 ans en Europe). Un rapport publié le mois dernier par Datamonitor tente d'identifier les changements intervenus dans leurs habitudes de consommation et dans les méthodes utilisées par les entreprises pour mieux cibler ce segment de la population.

Privilégiant la tranche des 50-64 ans aux plus de 65 ans, considérés comme étant plus ancrés dans leurs habitudes, le rapport remarque d’importants changements dans les modèles de consommation en fonction de plusieurs facteurs : tendance à l’hédonisme, influence croissante des enfants sur les choix des parents et, facteur primordial, le fait que cette nouvelle génération de quinquagénaires est la première à avoir grandi dans une culture de consommation de masse et à s'être affirmée en s’identifiant aux marques, au moins en partie.
Ce rapport confirme que les seniors ne sont pas un groupe homogène : les publicitaires doivent faire preuve d’une plus grande flexibilité face à cette diversification des comportements. La firme GAP par exemple, a ainsi mis fin aux barrières générationnelles en terme de consommation en misant sur une mode « intergénérationnelle ».
Le cliché du senior peu audacieux face à la nouveauté et attaché à ses marques d'antan est aussi discutable : le départ des enfants implique un nouveau départ pour de nombreux de seniors, avec son lot d’expérimentations susceptibles d'entraîner un changement dans les modèles de consommation.

Enfin, les seniors restent un segment difficile à toucher par la publicité. Ils estiment toujours qu'elle use et abuse de stéréotypes peu pertinents, cyniques voire caricaturaux à leur égard. Les seniors changent et s’ouvrent conclut le rapport ; reste aux publicitaires à changer aussi et à mieux cibler ces consommateurs grisonnants par des messages adaptés, communiqués sur des medias spécifiques et en se concentrant sur les vertus de la maturité ou sur de nouvelles valeurs, plus hédonistes et non ghettoisantes.
Royaume-Uni - cibler les seniors et leurs habitudes de consommation n'est pas une mince affaire


Publié le Mardi 5 Août 2003 dans la rubrique Consommation | Lu 1150 fois