Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Une étude vient confirmer l’utilité du vaccin contre la grippe chez les seniors


La vaccination contre le virus de la grippe réduirait le nombre d’hospitalisations et de décès dus aux maladies respiratoires chez les personnes âgées, c’est ce que révèle l’étude menée en Grande-Bretagne par le Dr Punam Mangtani de l’Ecole d’Hygiène et des Maladies tropicales de Londres et publiée le 1er juillet dans le Journal of Infectious Diseases.

Partant du constat selon lequel le vaccin ne serait efficace que dans 58% des cas et qu’il ne devrait donc pas y avoir de lien de cause à effet entre la vaccination et le taux de mortalité pour cause de maladie respiratoire, les chercheurs ont analysé l’utilité d’une vaccination généralisée chez les plus de 60 ans. Ils ont ainsi comparé les taux d’admission en établissements hospitaliers et les taux de décès pour maladies respiratoires sévères entre 692 819 personnes vaccinées contre le virus de la grippe et 1 534 280 personnes non vaccinées.

Quelque soit le degré de dangerosité du virus, l’étude a montré que les hospitalisations étaient de 21% moins nombreuses chez les personnes vaccinées et que le vaccin permettait de réduire le risque de décès de 12%.

Le rapport note cependant que la vaccination est optimale chez des personnes de moins de 84 ans ne présentant pas de risques importants tels qu’une faiblesse respiratoire par exemple. Mais pour le Dr Mangtani, vacciner les seniors de façon systématique reste primordial.

L’étude a été réalisée au Pays de Galles et en Angleterre à partir de données s’étalant sur 10 ans (1989-1999) et concernant des individus tous âgés de plus de 64 ans.


Publié le Mardi 6 Juillet 2004 dans la rubrique Santé | Lu 596 fois