Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Sondage : des seniors responsables et heureux mais se sentant marginalisés


Quand il s’agit de profiter de la vie ou de dépenser leur argent, les seniors ont la tête sur les épaules et semblent faire preuve d’une grande présence d’esprit, telle est la conclusion du sondage réalisé auprès de 50 000 membres de l’Association des Retraités et des plus de 50 ans, rendu public le 18 juillet.

Pour 88% des personnes interrogées, il est essentiel de « faire des efforts afin de rester informé de ce qui se passe dans le monde » et plus d’un Britannique sur deux (54%) se disent mieux informés aujourd’hui qu’ils ne l’étaient avant grâce aux publications relatives à la gestion des biens, aux voyages ou à des sujets plus légers tels que la mode ou les interviews de célébrité.

Bien qu’étant 78% à se plaindre du seuil des droits de succession jugé encore « bien trop bas », 57% admettent disposer de ressources supérieures maintenant que leurs enfants ont terminé leurs études et que, pour la plupart, ils n’ont plus de prêts à rembourser.

Le seuil d’imposition pour les retraités reste trop élevé pour 4 personnes sur 5 et 78% se disent en faveur d’une base de retraite universelle plus haute.

Outre la retraite, la santé demeure un sujet phare pour les plus de 50 ans avec l’immigration, la lutte contre le crime et le terrorisme ainsi que la très polémique fermeture des guichets locaux de poste.

83% s’accordent pour demander une homogénéisation des réductions pour les seniors.

Près de 7 sondés sur 10 jugent le gouvernement moins digne de confiance aujourd’hui. Et même s’ils sont 44% à regretter de ne pas avoir mis plus d’argent de côté pour leur retraite, une nette majorité (78%) se disent heureux de l’existence qu’ils mènent.

Les seniors partagent toutefois à 92% le sentiment que la société n’utilise pas à bon escient leur expérience et, pour 85% d’entre eux, tend à les marginaliser.

Selon Don Steele, responsable de la politique sociale de l’association, « les résultats de ce sondage reflètent les sources d’inquiétude et le style de vie des 20 millions de Britanniques de plus de 50 ans qui, bien que se sentant mis à l’écart par les médias, les publicitaires et les fabricants, continuent à profiter pleinement de la vie et de leur retraite. »




Publié le Lundi 26 Juillet 2004 dans la rubrique Société | Lu 1397 fois