Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni : Nouvelles données sur les tendances du marché des seniors en Europe


Le vote des seniors devient décisif, les jeunes ne doivent plus s’attendre à l’héritage de leurs aînés qui préfèrent dépenser leurs biens : ce ne sont que deux exemples parmi les nombreuses tendances révélées dans la toute dernière édition de l’étude « X-tribes Silvers », réalisée par la société britannique « Xtreme Information » qui se consacre aux analyses de tendances et de consommations.

L’un des sujets phares de cette étude est : les seniors, une nouvelle puissance politique. En effet, leur pouvoir ne cesse de croître étant donné que le corps électoral en Europe de l’Ouest devient de plus en plus âgé, affirme l’étude. Non seulement les seniors développent des organisations de lobbying importantes, mais ils s’impliquent aussi directement dans la vie politique. De plus, certains politiciens élaborent des programmes qui leur sont spécifiquement destinés. Selon un rapport publié fin 2003 par le groupe d’experts « Demos » et cité par l’étude « X-tribes Silvers », les baby-boomers auraient le potentiel de pouvoir changer l’agenda politique dont les points critiques seraient l’euthanasie, les transports, la retraite, ou encore l’accès aux soins. De son côté, « Age Concern England », l’une des plus grandes organisations britanniques dédiées aux seniors, s’apprête à créer une sorte d’équivalent de « American Association of Retired Persons » (AARP), l’un des lobbies américains les plus influents.

De nouvelles tendances se révèlent également dans le domaine du logement. Alors que certains seniors désirent rester indépendants, d’autres préfèrent se regrouper et se loger au sein d’une communauté. En Europe de l’Ouest, où ils sont nombreux à ne pas vivre avec leurs enfants (notamment en Scandinavie), certains seniors habitent désormais dans ces villages réservées aux personnes âgées. Ce concept provient des États-Unis où il est apparu il y a une trentaine d’années déjà. Cette idée de « sunshine villages » gagne maintenant l’Europe et la France (le groupe Ramos a lancé dans le sud-ouest les Senioriales). Il se développe par ailleurs actuellement aux États-Unis une autre tendance : les communautés « multi-génération », indique encore l’étude.

Autre point de l’étude : les produits alimentaires destinés aux seniors. Des scientifiques travaillent par exemple au développement et à l’innovation de nouveaux aliments spécialement conçus pour des personnes qui connaissent des soucis dentaires. Ce genre de repas serait ainsi plus facile à mâcher et à avaler soulignent les analystes.

Sans oublier la tendance « SKI – ING » (Spending the Kids Inheritance) : les populations âgées d’Europe deviennent de plus en plus égocentriques et préfèrent dépenser leur argent plutôt que de le laisser en héritage à leur progéniture, ce qui pourrait entraîner à terme de sérieuses conséquences pour l’économie et les jeunes générations.

A l’opposé, la pauvreté d’une certaine catégorie de personnes âgées est aussi soulignée comme facteur important dans les tragédies entraînées par les excès climatiques. Par exemple, la canicule de l’été dernier en France et en Italie, qui a provoqué des chiffres record en terme de décès. Au Royaume-Uni, par contre, le gouvernement tente de diminuer le nombre des morts du au froid durant la période hivernale.

Cependant, la pauvreté n’est pas le seul facteur de ces tragédies : l’attitude générale de la société envers ses aînés est également remise en cause. En effet, auparavant dans les sociétés, les citoyens âgés étaient particulièrement respectés, écoutés, entourés… Cette notion a malheureusement évolué. De nos jours, il est nécessaire de lancer des campagnes pour revenir au respect d’antan envers les aînés.

Enfin, « X-Tribes Silvers » rappelle que les publicitaires continuent de négliger le potentiel économique que représentent les seniors et risquent ainsi de perdre une clientèle très lucrative.

Pour en savoir plus :
X-Tribes Silvers
Royaume-Uni : Nouvelles données sur les tendances du marché des seniors en Europe


Publié le Jeudi 19 Février 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 1067 fois