Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Navratilova, une femme baby-boomer de 47 ans de retour sur les courts de Wimbledon


Après une défaite rapide au 1er tour à Roland-Garros, Martina Navratilova a réussi un retour convaincant sur sa surface de prédilection, à savoir le gazon de Wimbledon sur lequel elle a remporté 9 titres.

A 47 ans, la tchèque naturalisée américaine tente un retour insensé en s’alignant en simple face à des joueuses de 20 à 30 ans plus jeunes qu’elle. Jouant de temps à autre en double depuis deux ans, elle a repris sérieusement cette année la direction des courts « pour le plaisir », dit-elle. A la tête de 167 titres en simple dont 18 du Grand Chelem, la championne avait arrêté sa carrière en 1994 après sa dernière victoire à Londres.

Martina Navratilova a pu constater que le monde du tennis féminin avait bien changé depuis son faux départ en retraite à 37 ans. Le matériel et la condition physique des joueuses ont tellement progressé que les observateurs ne donnaient pas cher de sa peau. Pire, son classement actuel (700eme mondiale) ne lui permettant de rentrer dans le tableau final, c’est uniquement grâce à une invitation des organisateurs de Roland-Garros et de Wimbledon que Navratilova doit sa place dans ces tournois, sans avoir à jouer les qualifications. Un passage obligé pour nombre de jeunes joueuses qui s’insurgent de ce cadeau fait à une quasi-quinquagénaire dont la carrière est derrière elle.

La victoire probante (6/0 6/1) que Navratilova a remportée hier sur la joueuse classée au 100ème rang mondial devrait suffire à faire taire ses détracteurs, au moins… jusqu’au prochain tour. Le jeu sur herbe demande toujours un coup d’œil et un sens tactique que l’américaine semble avoir gardé intacts au fil des ans.


Publié le Mardi 22 Juin 2004 dans la rubrique Divers | Lu 17688 fois