Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Moins de sel dans les plats cuisinés pour une meilleure santé publique


La Fédération britannique pour l’Alimentation et la Boisson (Food & Drink Federation), soutenue par les associations de consommateurs, a lancé toute une série de mesures pour limiter la quantité de sel dans les plats cuisinés. Le pain, les snacks, les soupes et les sauces font partis des aliments directement visés par cette mesure, comme le précise le communiqué de la Fédération paru le 30 juin.

Accusé d’aggraver les problèmes de santé et notamment d’accroître les risques d’hypertension et de maladies cardio-vasculaires, le sel est montré du doigt par le ministère de la Santé.

La secrétaire d’Etat à la Santé, Melanie Jonhson, a cependant rejeté les propositions de l’industrie alimentaire, jugeant la réduction de sodium insuffisante. Elle a d’ailleurs écrit à plus d’une vingtaine de distributeurs-producteurs, parmi lesquels Heinz, Sainsbury et McDonalds, en leur notifiant qu’ils avaient jusqu’au mois de septembre pour lui fournir un projet acceptable.

Martin Paterson, directeur général adjoint de la FDF souligne que la diminution de la quantité de sodium dans les aliments préparés ne sera efficace en termes de santé qu’à la condition que les gens prennent conscience du danger et ne rajoutent pas d’eux-mêmes du sel.

De plus, mécontents de la lenteur des pourparlers entre le gouvernement et l’industrie alimentaire et du « jeu que jouait le ministère » sous couvert de santé publique, la FDF a mis en place en mai dernier un vaste programme afin de réduire la quantité de sel dans les céréales, les soupes et les sauces.

De son côté, l’industrie alimentaire a annoncé sa volonté de diminuer de 10% le taux de sodium dans les soupes et les sauces et de 25% dans les céréales d’ici la fin de l’année.

Le pain est également un aliment qui mérite l’attention des consommateurs. D’après une recherche menée auprès de 110 volontaires, il a été démontré que diminuer de 25% la quantité de sel présent dans le pain ne modifie en rien son goût et permet de conserver les mêmes habitudes alimentaires.


Publié le Vendredi 9 Juillet 2004 dans la rubrique Nutrition | Lu 1593 fois