Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Les femmes seniors font chambre à part pour retrouver le sommeil


Un tiers des femmes de plus de 60 ans ne partagent plus le lit conjugal, comme le rapporte le Telegraph le 24 juillet en se basant sur une recherche européenne publiée la veille.

Les ronflements, les gesticulations incessantes et une libido parfois incontrôlable ne donnent pas d’autres choix aux femmes que d’aller trouver le sommeil dans une autre pièce.

La sociologue Jenny Hislop de l’Université de Surrey a questionné 1 000 femmes mariées âgées de plus de 40 ans à propos de leurs habitudes nocturnes sur une durée de trois ans.

Première constatation : plus elles sont âgées, plus elles choisissent de dormir seules.

Curieusement, certaines femmes préfèrent rester à côté de leur époux même si la qualité de leur sommeil en pâtit. Il faut dire que les préjugés ont la vie dure et ne pas partager le même lit est encore trop souvent perçu comme le symbole d’une rupture au sein du couple.

Pourtant, le Dr Hislop insiste sur le fait que, contrairement aux idées préconçues, les couples faisant chambre à part conservent une vie sexuelle satisfaisante.

De toutes les femmes interrogées, les veuves et les divorcées sont celles qui dorment le plus mal alors que celles qui n’ont jamais été mariées dorment parfaitement bien.

Ces recherches, financées par la Commission des Communautés Européennes, s’intègre dans un programme d’études prenant en compte les données sociologiques et biomédicales relatives à l’analyse du sommeil des femmes dans cinq pays : la Finlande, la Belgique, la Suisse, l’Allemagne et le Royaume-Uni.


Publié le Jeudi 29 Juillet 2004 dans la rubrique Société | Lu 1303 fois