Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Favoriser la mobilité des seniors en milieu rural

Ne plus pouvoir conduire peut s’avérer dramatique pour une personne âgée, plus particulièrement si cette dernière réside en milieu rural où la voiture reste encore synonyme d’indépendance. Une municipalité anglaise met en place une expérience intéressante.


Ainsi, les personnes à mobilité réduite (seniors ou handicapés) vont bientôt pouvoir profiter d’un nouveau programme lancé par la ville de Swaffham en Angleterre, intitulé « Rural Links Transport Project » qui vise à faciliter les transports entre la municipalité et la campagne environnante.

L’idée est de fournir des chaises roulantes, des rollators (déambulateurs à roulettes) voire même des voiturettes aux personnes âgées et handicapées, pour qu’elles puissent se rendre plus facilement en ville faire leurs courses, voir le médecin ou remplir leurs documents administratifs, sans avoir à prendre la voiture.

Parallèlement un service de « camion-boutique » à horaires fixes, fournissant des produits de première nécessité et quelques soins sera mis en place. Un bus médical devrait aussi circuler et proposer entre autre, des journées de sensibilisation aux principaux problèmes de santé.

Ces services seront accessibles par le biais d’un abonnement de 5 livres (soit environ 7.2 euros) à l’année.

Ce projet a été officiellement lancé fin janvier par le maire de la ville Mme Pam Buxton. Il sera développé en partenariat avec la Croix Rouge britannique et la Communauté de Transport du West Norfolk.

En France, un bus de soins bucco-dentaires itinérant pour les personnes âgées vient d’être lancé. Nous y reviendrons prochainement. Par ailleurs, depuis le 8 novembre dernier, le Conseil général d’Indre-et-Loire (37) a mis en place un nouveau service de transport « à domicile », il est expérimenté sur les cantons de Chinon, Sainte-Maure-de-Touraine et Ligueil.

Ce service à tarif réduit est destiné à faciliter les petits déplacements quotidiens des personnes à mobilité réduite (mairie, courses, médecin…). Il suffit pour cela de s’abonner gratuitement et d’appeler 48 heures à l’avance un numéro vert (0800 123 037) pour effectuer sa réservation. Un taxi collectif vient ensuite chercher la personne pour la conduire de son domicile (en n’importe quel point du canton) à son chef-lieu de canton où plusieurs arrêts sont possibles (marché, mairie, centre commercial, gare, supermarché… en fonction des jours). Une fois le déplacement terminé, le taxi ramène la personne jusqu’à son domicile selon un horaire fixé avec le chauffeur. Coût du trajet : 2.10 euros.


Publié le Lundi 7 Février 2005 dans la rubrique Transports | Lu 2844 fois