Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Des centaines de milliers de personnes âgées ciblées par de 'faux démarcheurs'


Entre 300 000 et 400 000 personnes âgées de 60 ans et plus auraient été les cibles, au cours de l’année dernière, de « faux visiteurs » (« bogus callers » ), estime une étude sortie le 19 février et réalisée par « NOP survey » pour « The British Gas Help the Aged Partnership ».

Un « faux visiteur » se définit comme toute personne tentant de pénétrer au domicile de quelqu’un, dans le but d’y commettre un vol, se servant de la ruse et du mensonge, rappelle un communiqué sur le rapport. Cela peut être, par exemple, quelqu’un qui se fait passer pour un démarcheur, pour un représentant voire même pour un officier de police, la panoplie de fausses identités est extrêmement variée. Les personnes âgées sont particulièrement exposées à ce type d’escroquerie : l’âge moyen des victimes se situe à 78 ans. L’étude estime que ces escrocs auraient ainsi réussi à s’immiscer dans 180 000 domiciles de seniors britanniques au cours de l’année passée, et qu’environ 122 000 personnes âgées se seraient fait dérober, soit de l’argent, soit des objets de valeur.

Cependant de nombreuses victimes ne portent pas plainte auprès des autorités : certaines sont gênées et craignent d’être considérées comme incapables d’être indépendantes, d’autres constatent le vol tardivement et ne font forcément le lien avec l’escroc qui s’est présenté chez elles sous une fausse identité.

« The British Gas Help the Aged Partnership » a donc lancé une campagne dont les recommandations aux seniors sont, entre autre, de fermer toujours à clé leur porte même s’ils sont chez eux, d’utiliser une chaîne de sûreté, de vérifier systématiquement l’identité de la personne et de ne pas garder des sommes importantes à la maison.


Publié le Jeudi 26 Février 2004 dans la rubrique Social | Lu 502 fois