Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Débat sur l’âge du départ en retraite à l’heure de la nouvelle directive européenne


Le gouvernement travaille à la mise en place de la directive européenne qui donne aux personnes de plus de 65 ans le droit de continuer à travailler jusqu’à l’âge de 70 ans, a annoncé The Independent dans un article publié le 21 juin.

La directive prévoit que les salariés de plus de 65 ans continuent de toucher leur pension. Ils auront la possibilité de quitter leur emploi avant 70 ans s’ils le souhaitent.

Patricia Hewitt, ministre du Commerce et de l’Industrie, ne cache pas la possibilité d’abolir en bonne et due forme l’âge maximum du départ en retraite. Mais tout le danger revient à intégrer cette directive européenne, qui deviendra effective en octobre 2006, dans la politique d’emploi du Royaume-Uni sans que les employeurs n’imposent d’eux-mêmes leur âge limite.

Selon le secrétaire d’Etat aux retraites, Malcolm Wicks, il est temps que l’âge obligatoire de départ à la retraite soit « mis au rencard de l’histoire sociale ».

Syndicats et milieux d’affaires sont opposés à cette loi. Retarder l’âge du départ à la retraite suppose que plus de 20% des travailleurs (dont le tiers sont des hommes*) mourront avant même d’avoir pu profiter de leur retraite. De plus, les travailleurs âgés devront faire face à la pression plus grande que risquent d’exercer les employeurs à leur égard en les incitant à continuer à travailler jusqu’au bout.

Nota : la Directive européenne pour l’emploi établit un cadre général qui garantit l’égalité des traitements dans l’emploi. Elle doit permettre d’abolir toute discrimination au travail ayant trait à l’âge, à l’orientation sexuelle, à la religion ou aux croyances et aux handicaps.

*voir notre article du 22/06 : Ecosse – Si l’âge de la retraite était de 70 ans, un 1/4 des écossais ne toucherait pas leur pension


Publié le Mardi 29 Juin 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 1188 fois