Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni – Comment les personnes âgées se font tromper par l’administration


Royaume-Uni – Comment les personnes âgées se font tromper par l’administration
Une personne de plus de 70 ans sur trois au Royaume-Uni nécessite des soins de long terme. Ce qui est relativement coûteux : 13 000 euros par an pour 2 à 3h d’aide par jour et jusqu’à 36 000 euros pour une prise en charge complète en résidence d’accueil. Il s’avère très difficile pour les familles en Angleterre de trouver l’argent nécessaire, alors que le Pays de Galle ou l’Ecosse offrent des aides publiques suffisantes. Owen Wright, expert au bureau d’attribution des aides de santé, explique que les collectivités locales essaient souvent de contourner la réglementation. Les autorités peuvent ainsi refuser tout bonnement d’accorder l’aide à ceux qui en ont besoin, par souci d’économie, profitant de l’ignorance des familles sur leurs droits. Par ailleurs, les familles doivent subir un test évaluant leur éligibilité à l’allocation, sur la base de leurs moyens. Les inspecteurs qui examinent les dossiers subissent de fortes pressions pour accroître leur sévérité et donc faire baisser le montant alloué. Des perspectives peu réjouissantes sur la volonté de l’administration de réduire le coût de la prise en charge des seniors, que tempère toutefois Owen Wright : « Si l’on sait ce que l’on veut et si l’on a un minimum de volonté, on peut souvent s’en sortir de manière correcte ».


Publié le Jeudi 10 Juillet 2003 dans la rubrique Divers | Lu 515 fois