Sommaire
Senior Actu

Royaume-Uni - 175.000 enfants d’âge scolaire s’occupent de leurs aînés

Selon une récente étude intitulée « Young Carers » (jeunes aidants) menée au Royaume-Uni par le centre de recherche The Education Network (TEN), 175.000 jeunes enfants en âge scolaire, seraient en charge de leurs parents, grands-parents ou de proches handicapés.


Ce chiffre déjà impressionnant pourrait être sous-estimé dans la mesure ou cette enquête s’est basée sur des chiffres officiels (données de 2001) qui se situent, de toute évidence, en dessous de la réalité. En effet, les familles ayant recours à l’aide des enfants pour les tâches ménagères ou pour s’occuper d’un parent, ne souhaitent pas évoquer ce genre de situation par crainte d’être dénoncées auprès des services sociaux.

Cette enquête estime que compte tenu des responsabilités auxquelles ces enfants doivent faire face, 20% d’entre eux manquent régulièrement l’école, ne font pas leurs devoirs correctement et par conséquent, abandonnent leurs études plus tôt que les autres et se retrouvent sans diplômes, ni formation. Souvent les professeurs ne s’aperçoivent de rien ou n’arrivent pas à croire que leurs élèves jouent un rôle d’aidant familial sitôt rentré chez eux.

Certains de ces enfants, qui s’occupent d’un parent malade, d’un grand-père ou d’un proche handicapé, le font parfois depuis l’âge de cinq ans. Souvent ils n’ont pas le temps, ni le loisir de jouer avec les autres jeunes de leur âge. Les différentes tâches dont ils doivent s’occuper quotidiennement les font devenir matures plus rapidement que les autres enfants.

Parmi les tâches qui incombent à ces jeunes enfants : faire les courses, la cuisine, nettoyer et offrir un soutien moral à leurs proches. Selon cette étude, presque un quart d’entre eux aideraient aussi à la toilette intime de leurs aînés. Précisons que dans la plupart des cas, ils s’occupent de l’un de leur parent (malades, dépressif ou drogué), mais il arrive aussi qu’ils aient en charge un frère ou une sœur plus jeune ou handicapé ou encore l’un de leurs grands-parents.

Pour la moitié d’entre eux, ce « travail » représente une charge de dix heures par semaine, pour un tiers de 11 à 20 heures par semaine, pour 16% plus de 20 heures et pour 2% jusqu’à 50 heures hebdomadaires ! On compte 56% de filles et 44% de garçons.

Pour conclure, ce rapport souligne l’impact négatif de cette situation sur l’éducation et les perspectives professionnelles de ces enfants. Pour les auteurs, ce problème n’est pas suffisamment pris en compte, et ce, malgré le nombre important d’enfants qui doivent s’occuper de l’un ou plusieurs de leurs proches. Ce phénomène reste finalement relativement méconnu. Pour les responsables de cette étude, il est impératif que les autorités éducatives et sociales trouvent rapidement des solutions.
Royaume-Uni - 175.000 enfants d’âge scolaire s’occupent de leurs aînés


Publié le Vendredi 22 Avril 2005 dans la rubrique Social | Lu 2157 fois